Divers

Les toques brûlées, une assoc' de chefs déjantés

décembre 14, 2011

Mercredi dernier, j'ai eu la chance et l'immense plaisir d'assister à un spectacle culinaire réalisé par l'association des Toques brûlées. En raison d'une charge de travail assez conséquente ces derniers temps, j'ai bien cru que je ne pourrais pas m'y rendre. Mais heureusement, j'ai mis le turbo et j'ai donc pu y assister. ^^

Mais au fait, les Toques brûlées c'est quoi ?

Eh bien, il s'agit tout simplement d'une association composée de nombreux chefs de la Côte d'Azur qui a été créée en 2007 et dont le président est David Faure, chef du restaurant Aphrodite, à Nice.

L'objectif ? Le partage de la cuisine - ou plutôt des cuisines, car pour eux toutes les façons de cuisiner (gastronomique, traditionnelle, etc.) sont compatibles - entre chefs de divers horizons, mais aussi avec le public, Monsieur et Madame Tout-le-monde.

Le show auquel j'ai assisté était une mise en scène culinaire sur fond théâtral du Père-Noël est une ordure. Je m'explique, car là je sens que vous pataugez, et je vous comprends car ce fut également le cas pour moi lorsque je me suis rendue à ce spectacle dont je n'avais que très peu d'informations à la base, à savoir : « show culinaire / chefs cuisiniers / Cedac de Cimiez / 15 h / gratuit » ! Moi j'ai lu « gratuit » et « culinaire », il ne m'en fallait pas plus ! ^^

Bref, il s'agit en fait de 7 chefs qui ont présenté des recettes - avec dégustation - tout en jouant la pièce Le Père-Noël est une ordure et en étant déguisés comme les personnages de la pièce !

Laissez-moi vous présenter les 7 cuisiniers qui ont mis le feu lors de cet événement (l'association en compte plus) : Gilles Ballestra du restaurant Le Luna Rossa, David Faure du restaurant Aphrodite, Frédéric Galland du restaurant Le Parcours Live, Christophe Louche du restaurant Aux Caprices de Caroline, José Orsini du restaurant Le Bistrot du Port, Gérald Thomas du restaurant Le Boudoir et Luc Salsedo du restaurant Luc Salsedo. Ça en fait du beau monde !

Alors bien sûr, ça sent bon l'amateurisme - ce ne sont pas des professionnels du théâtre -, ça part parfois dans tous les sens, ce n'est pas forcément bien ficelé, mais qu'importe, ils jouent avec leur cœur et leur bonne humeur et on le ressent bien. J'ai trouvé ça hyper drôle, je ne me suis pas ennuyée un seul instant et j'ai vraiment eu l'impression de vivre un moment privilégié, car on n'a pas du tout l'habitude de voir de grands chefs sous ce jour, aussi déjantés et proches du public à la fois.

C'est un concept ultra original mêlant musique (ambiance discothèque avec D.J. et faisceaux de lumière entre les différentes étapes), comédie et cuisine, et où les spectateurs participent et dégustent !

J'ai essayé de prendre des photos de ce que j'ai mangé mais malheureusement il faisait très sombre et le résultat n'est pas terrible du tout. En voici quand même quelques-unes.


Kir royal de saumon, litchi et piment d'Espelette



Foie gras à la figue et au pain d'épice




Bûche revisitée



Et j'ai eu également droit à un risotto aux Saint-Jacques et truffe, jus de volaille et copeaux de parmesan juste après le foie gras, et une truffe au chocolat après la bûche. ^^ Je peux vous dire qu'après tout ça, le soir je n'avais plus très faim !

Sinon, j'ai également réalisé des vidéos du spectacle, je vous les mets ci-dessous mais c'est dommage, je trouve que l'ambiance qu'il y avait « en live » ne ressort pas suffisamment :

Début du spectacle


Dans la peau de Michael Jackson ^^


Fin du spectacle


Et pour finir, un mot sur l'organisation qui était super : distribution à l'entrée d'une bouteille d'eau, d'une serviette en papier et de deux petites cuillères différentes pour la dégustation, et distribution des recettes à la sortie.

Bref, un très, très bon moment où j'ai bien rigolé - bien mangé - et où j'ai décompressé en oubliant un peu le travail !


Vous aimerez peut-être aussi...

1 commentaires

  1. et bien , moi j 'aurais bien voulu y assister à ce spectacle!!!!et gouter toutes ces bonnes choses !!!Peut etre y aura-t-ilune prochaine fois? ....

    RépondreSupprimer