Plat principal

Risotto au gorgonzola et aux figues fraîches

août 29, 2012

Un petit risotto, sucré-salé et de saison, avec les figues du jardin de Papounet ! Adeptes du sucré-salé, cette recette est faite pour vous ! J'ai cette fois-ci utilisé du gorgonzola mais j'ai déjà réalisé la recette avec du bleu du Vercors (Biocoop), et je pense qu'à peu près tous les fromages à pâte persillée conviendront. Il suffira juste d'adapter la quantité selon la « puissance » du fromage, et selon vos goûts.

Pour 2 personnes en plat principal :
  • 200 g de riz arborio
  • 1 oignon rouge long de Florence (voir photo) ou 1 grosse échalote
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 50 cl d'eau
  • 2 cuil. à soupe de bouillon de légumes instantané en poudre (Jardin Bio') ou à défaut, un cube de bouillon
  • 2 figues fraîches pas trop grosses (ou stérilisées, c'est faisable aussi)
  • 40 à 50 g de gorgonzola
  • un tout petit peu de crème liquide
  • huile d'olive
  • sel, poivre rouge de Kampot
Faites revenir l'oignon ou l'échalote émincé(e) dans un peu d'huile d'olive à feu moyen.

Ajoutez ensuite le riz et laissez cuire 2-3 minutes, jusqu'à ce que le riz soit translucide.

Montez légèrement le feu et versez le vin blanc. Attendez qu'il soit complètement absorbé pour ajouter le bouillon de légumes en poudre et un peu d'eau.

Ajoutez le reste d'eau tout au long de la cuisson, au fur et à mesure de son absorption, et cuisez à couvert.
Normalement on fait chauffer le bouillon (eau + bouillon de légumes en poudre ou en cube) et on le verse petit à petit dans le riz, chaud. Comme je l'ai dit il y a quelque temps, je  mets tout à froid et je ne vois pas de différence. Mais à vous de voir et de faire selon votre préférence.

À la fin de la cuisson du riz (environ 17-18 min), poivrez (j'ai choisi le poivre rouge de Kampot qui a un goût très agréable, il est très fin), salez (attention, le bouillon est déjà salé), et ajoutez la crème, le bleu en petits morceaux et les figues coupées en brunoise.

Servez aussitôt.

Ou mieux encore, coupez une figue en brunoise que vous mettez dans le riz en fin de cuisson, et l'autre en petits bouts par-dessus au dernier moment, dans l'assiette. Ainsi, elle reste bien fraîche et ne cuit pas. Un délice.

Bon appétit !


Vous aimerez peut-être aussi...

4 commentaires

  1. J'aile j’aime j’aime ^^ le risotto c'est un play que j'affectionne, modulable à l'infini :)

    RépondreSupprimer
  2. Euh... un "plat" tu veux dire CrispX ;) Et effectivement, ce que j'aime également, c'est le côté modulable :)

    Merci Lady pour ton gentil commentaire :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce risotto doit être divin. C'est super original, je n'aurais pas pensé à l'association.

    RépondreSupprimer