Confitures & gelées

Confiture mi-figue, mi-raisin ;)

septembre 28, 2012

Fin août, j'ai fait de la confiture de figues avec les figues du jardin de Papounet. Et je me rends compte que je n'ai toujours pas publiée la recette ! Bon, il n'est pas trop tard ceci dit, c'est encore la saison, bien que pour moi, ce soit déjà fini, snif, y en a plus dans le jardin ! Elle est très bonne en tout cas, et pour changer un peu, j'y ai mis des raisins secs.

Pour 4 gros pots :
  • 1,5 kg de figues noires
  • 750 g de sucre blond non raffiné
  • 100 g de raisins secs
  • facultatif : 1 noix de beurre
Stérilisez vos pots : disposez-les, ainsi que les couvercles, dans une grande casserole remplie d'eau froide (l'eau doit pénétrer entièrement dans les pots) et faites bouillir.

À ébullition, comptez une dizaine de minutes avant de retirer du feu. Sortez délicatement les pots et couvercles (comme c'est très chaud, je m'aide d'une grande broche/fourche pour les attraper) et faites-les sécher retournés sur un plateau recouvert d'un linge propre.

Coupez les figues en petits morceaux. Mettez-les à macérer dans un saladier avec le sucre et les raisins secs pendant environ 4 h, au frais.

Versez ensuite dans la marmite à confiture et faites cuire d'abord à feu vif jusqu'à ébullition, puis à feu moyen pendant environ 45 minutes.

Lorsque l'écume se forme, vous pouvez ajouter une noix de beurre qui la fera disparaître. Cette astuce évite de devoir écumer et de perdre de la confiture ce faisant. N'ayez aucune inquiétude, le beurre n'apporte pas de goût - ni de gras - à la confiture, la quantité étant infime. Mais si l'écume ne vous dérange pas... laissez-la ! ;)

Remuez régulièrement car la figue a tendance à accrocher.

Versez dans les pots, fermez-les et retournez-les immédiatement. Laissez-les à l'envers jusqu'à ce que la confiture ait complètement refroidie (plusieurs heures). Souvent, on les remplit et les retourne le soir, et on les laisse à l'envers jusqu'au lendemain matin.
Variante : faites macérer les raisins secs dans un mélange d'eau et de rhum (plus ou moins de rhum selon votre goût) jusqu'à ce qu'ils aient gonflé, et ajoutez-les à la préparation.
Vous pouvez aussi mixer un peu les figues en fin de cuisson pour avoir une confiture plus liée.



Vous aimerez peut-être aussi...

3 commentaires

  1. Mon Ensorceleur adore les figues, ça devrait lui plaire beaucoup ! Si je trouve des figues, je lui ferai ta recette ! Et même qu'il y a des chances pour que j'aime aussi (bien que pas fan de ce fruit)

    RépondreSupprimer
  2. Mais vous ne seriez pas quelque peu difficile madame ? ^^ J'aime pas les calamars, j'aime pas les figues, j'aime pas le sucre-salé, j'aime pas les framboises...Ça commence à faire beaucoup pour une sorcière cuisinière ! ^^

    RépondreSupprimer
  3. Ouais, mais ça encore ça passe suivant comment c'est préparé, tu vois, finalement je peux apprécier les framboises, et même le sucré-salé dans la pastilla par exemple... en revanche il y a un truc qu'on ne me fera pas avaler, c'est le mouton, là c'est vraiment pas possible !

    RépondreSupprimer