Desserts & gourmandises sucrées

Trio de fruits crumblisés (prononcer crumbeulisés ^^)

septembre 09, 2012

Aujourd'hui, il fait beau, il fait bon, l'été semble être revenu - sans la canicule, et c'est tant mieux ! - bref, l'idéal pour vous présenter un délicieux dessert fruité, qu'en dites-vous ? ^^
Ce petit - ou plutôt grand en fait, car je l'ai réalisé dans mon plat le plus grand ^^ - crumble complètement improvisé pour un repas familial fut ma foi fort agréable au palais : un crumble croquant, parfumé à la noix de coco et très présent (j'ai choisi volontairement de mettre une bonne couche de crumble), un bel assortiment de fruits compotés bien moelleux pour trancher, et le tour est joué ! ^^

 Pour un grand plat rectangulaire de 25 x 30 cm :
  • une cinquantaine de petites prunes type mirabelle
  • 6 pommes Golden
  • 3 pêches jaunes
  • sucre vanillé maison ou sachets de sucre vanillé (quantité à votre convenance)
Pâte à crumble :
  • 40 g d'amande en poudre
  • 300 g de farine
  • 170 g de sucre blond non raffiné
  • 6 cuil. à soupe bombée de noix de coco râpée
  • 160 g de margarine bio
  • 1 pincée de sel
Coupez les prunes en morceaux. Pelez et coupez les pommes et les pêches en morceaux.

Disposez dans le plat. Saupoudrez de sucre vanillé. Mélangez.

Préchauffez le four à 200 °C.

Préparez le crumble : mélangez tous les ingrédients dans un saladier. Travaillez du bout des doigts pour obtenir un mélange grossier et irrégulier, formant des miettes.

Répartissez sur les fruits, sans tasser.

Enfournez pendant environ 40 minutes à 200 °C jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

Dégustez à la température qui vous convient.

Note : j'ai choisi ici de faire cuire fruits et pâte à crumble ensemble, pour que la pâte et les fruits ne forment qu'un et que la pâte prenne le goût des fruits. Mais, comme je le fais également de temps en temps, vous pouvez très bien faire compoter vos fruits dans une casserole et faire cuire votre pâte au four toute seule (surveillez bien la cuisson, dès que c'est doré, c'est cuit), puis associer les deux au dernier moment. En effet, le risque de faire cuire les fruits et la pâte en même temps, c'est d'avoir une pâte trop imbibée du jus des fruits et donc trop molle. Là, ce n'est pas le cas, ma pâte est bien croquante, mais c'est parce que j'ai fait de très grosses miettes de crumble et j'ai bien veillé à la faire suffisamment cuire et donc sécher (ça dépend aussi des fruits, certains sont plus juteux que d'autres).


Vous aimerez peut-être aussi...

2 commentaires

  1. Oh, un crumble, mon dessert aux fruits préféré je crois bien (mon dessert préféré quoi) ! J'hésite toujours à faire les pêches en dessert cuit, de peur que ça rende trop d'eau, mais là je suis tentée !

    RépondreSupprimer
  2. @Grenadine : eh bien écoute, j'avais un peu peur, mais non, ça n'a pas du tout rendu d'eau. Après, peut-être que c'est la pâte qui l'a absorbée, mais comme je l'ai dit, j'ai bien cuit la pâte pour qu'elle ne soit pas molle et bien croustillante. Donc tout était parfait :)

    RépondreSupprimer