Chandeleur

Crêpes vegan au chocolat, compotée de fruits et chantilly à la cannelle

janvier 29, 2013

Oui, rien que ça, tout un programme ! ^^ Je me suis faite avoir pour l'Épiphanie car je n'ai pas pu publier de recette de galette faute de temps pour peaufiner une galette des rois « parfaite », telle que celle de Grenadine qui était absolument délicieuse, alors je me rattrape avec la Chandeleur, non mais !

Et pour changer, j'ai voulu tester une recette de crêpes végétaliennes, plus légères à digérer et plus respectueuses des animaux puisqu'il n'y a aucun ingrédient issu du règne animal. J'ai fait un petit tour sur le Net pour trouver des recettes et je me suis rendue compte que finalement, toutes les recettes de crêpes vegan sont les mêmes, à vraiment très peu de choses près. Et sinon, j'ai ajouté ma petite touche personnelle : du cacao en poudre pour obtenir des crêpes au chocolat, car j'avais dans l'idée de les déguster avec une compotée de poires, et tout le monde sait très bien que le chocolat et la poire font excellent ménage ^^.


Pour une douzaine de crêpes (env. 18 cm de diamètre) :

Pâte :
  • 250 g de farine de votre choix (ici, farine de blé)
  • 3 cuil. à soupe de fécule de maïs (env. 40 g )
  • 1 cuil. à soupe d'huile végétale
  • 3 cuil. à soupe de sucre
  • 1 bonne pincée de poudre de vanille
  • 30 cl de lait de votre choix (ici, lait de riz)
  • 12 cl d'eau
  • 3 cuil. à soupe de cacao amer

 Garniture :
  • fruits de votre choix à compoter (ici, une compotée de pomme-banane et une compotée de poire)
  • épices de votre choix (ici, vanille pour la compotée pomme-banane et cardamome pour la compotée de poire)
  • sucre

Chantilly (ça fait vraiment une grosse quantité, plus qu'il n'est nécessaire pour les crêpes, donc peut-être diviser par deux les doses) :
  • 20 cl de crème liquide à 30 %
  • env. 1 cuil. à café de cannelle en poudre (mais bon, allez-y petit à petit, et goûtez de façon à obtenir le dosage qui vous convient)
  • env. 2 cuil. à soupe de sucre glace (idem, goûtez pour savoir si c'est assez sucré)



Préparez la pâte : 

Mélangez la farine et la fécule. Ajoutez l'huile, le sucre, la poudre de vanille et le cacao amer. Versez ensuite le lait tout en fouettant au batteur électrique, jusqu'à obtenir une pâte bien lisse, sans grumeaux.

Laissez reposer 1 h.

Pendant ce temps, préparez les compotées de fruits :

Pour la compotée pomme-banane, je suis partie sur 3 pommes pour 1 banane (donc 6 pommes pour 2 bananes, etc.).

Pelez et coupez les fruits en petits morceaux et faites-les compoter doucement et à couvert avec une cuillère à soupe d'eau et un peu de sucre vanillé maison ou en sachet, ou bien avec un peu de sucre « normal » et un peu de vanille en poudre ou encore de graines de vanille issues d'une gousse, ou pourquoi pas juste un morceau de gousse non fendue, pour parfumer. Les possibilités sont vastes ^^.

Pour la compotée de poire... ben y a que des poires (avec un peu de sucre), donc mettez-en autant que vous voulez. J'ai décidé de la parfumer à la cardamome (en poudre). Réalisez tout simplement les mêmes étapes que pour la compotée de pomme-banane.

Note : pour cuire les fruits, je mets en début de cuisson la valeur d'une cuillère à soupe d'eau pour éviter que ça accroche. Ceci dit, pendant la cuisson, il est possible que les fruits rendent de l'eau. S'il y en a trop, vous pouvez alors retirer le couvercle de la casserole afin que l'eau s'évapore. Et au contraire, si ça manque d'eau en cours de cuisson, n'hésitez pas à en ajouter un filet.

Une fois les fruits cuits, écrasez-les grossièrement et réservez.

Enfin, préparez la chantilly :

Mettez au préalable un saladier, les fouets du batteur et la crème au congélateur pendant 20 à 30 minutes.

Puis, versez la crème dans le saladier et commencez à battre, vitesse 1.

Quand la crème commence à bien prendre, ajoutez le sucre glace et la cannelle.

Continuez de battre en augmentant la vitesse (d'abord vitesse 2 puis vitesse 3 en ce qui me concerne).

Et voilà ! Surtout, conservez bien la chantilly au réfrigérateur jusqu'au moment de la dégustation.

Il ne reste plus qu'à cuire les crêpes :

Huilez une poêle. Quand elle est bien chaude, versez plus ou moins une louche de pâte et inclinez la poêle de tous les côtés pour bien étaler la pâte.

Faites cuire environ 2 minutes de chaque côté : la crêpe est prête à être retournée lorsqu'elle se décolle facilement de la poêle.

Conservez les crêpes au chaud dans une assiette recouverte d'un papier aluminium posée sur une casserole d'eau bouillante si vous souhaitez toutes les faire d'un coup et les manger tous ensemble.

Garnissez les crêpes des compotées proposées ou encore de sucre, de confiture, etc. Et même, je vais vous dire, la chantilly suffit amplement à agrémenter la crêpe, sans autre garniture, tellement elle est bonne !


Conseil : pensez à bien huiler votre poêle régulièrement car je trouve que la pâte vegan a tendance à davantage coller qu'une pâte classique... Mais après, faut dire que j'ai des poêles toutes pourrites, alors c'est peut-être ça le problème ! Si vous testez cette recette, ce serait sympa que vous me disiez si chez vous ça colle aussi ou pas.

Et sinon, voici d'autres recettes de crêpes présentes sur le blog :

Je vous souhaite par avance une très bonne Chandeleur ! ^^



Vous aimerez peut-être aussi...

6 commentaires

  1. Tu as bien fait de t'y prendre tôt, tu me fais envie avec tes crêpes végétales ! Belle association effectivement les poires et le chocolat, miam !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Mlle Pigut ! Toi qui a sans doute l'habitude, tes crêpes collent-elles à la poêle ?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait une fois des crêpes au chocolat, c'est une tuerie avec de la purée de banane

    RépondreSupprimer
  4. Eh ben écoute, franchement, juste la crêpe sans rien, avec à côté la chantilly à la cannelle (je dis à côté, pour pas qu'elle fonde ^^), ben c'est aussi une tuerie !

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour le lien et le compliment ! Je tenterais volontiers les crèpes au cacao, ça doit être terrible. Des crèpes végé, j'en ai fait au lait d'amande et farine de chataigne, c'est excellent et ça ne colle pas du tout. La recette est sur mon blog, elle date d'il y a un peu plus d'un an.

    RépondreSupprimer
  6. Ah mais de rien Grenadine ! Quand les choses sont bonnes, faut le dire ^^ Lait d'amande et farine de châtaigne, à mon avis, c'est un duo gagnant ça ;)

    RépondreSupprimer