Chandeleur

Pancakes aux fleurs d'acacia

juin 22, 2013

Je ne sais pas dans les autres régions de France, mais chez nous, dans le sud-est, on aime bien manger les fleurs : fleurs de courgettes (beignets, farcis...), violettes (cristallisées), bourrache (dans des salades), etc.

Parmi ces fleurs, la fleur d'acacia, au goût très raffiné, subtil. C'est d'ailleurs l'une des préférées de mon père, qui adore la savourer en beignets sucrés. Sauf que les beignets, c'est assez gras, et en plus ce n'est pas ce que je maîtrise le mieux. Alors quand Papounet m'a ramené des fleurs d'acacia, j'ai réfléchi à les utiliser autrement, et l'idée de pancakes m'est venue.

Eh bien je dois avouer que ce fut une réussite : c'est délicieux. Le zeste de citron que j'ai voulu associer à la finesse de la fleur d'acacia a donné un très beau mariage. Et avec du sirop d'érable... mmmmh, simplement parfait, inutile d'ajouter autre chose.


Pour env. 6 pancakes :
  • 125 g de farine
  • 1 gros œuf
  • 20 cl de lait de soja
  • 1 grosse cuil. à soupe de sucre
  • zeste de citron
  • 1 pincée de sel
  • quelques grappes de fleurs d'acacia


Retirez les fleurs de leurs grappes. Rincez-les et séchez-les dans du papier absorbant.

Mélangez la farine, l'œuf, le lait, le sucre et le sel au fouet électrique.

Ajoutez du zeste de citron à votre convenance et des fleurs d'acacia : il faut que la pâte soit bien remplie de fleurs pour sentir leur goût délicat.

Mélangez à la cuillère.


Faites cuire vos pancakes env. 1 à 2 minutes de chaque côté, dans une poêle à pancakes huilée : quand le pancake bulle et se décolle bien de la poêle, vous pouvez le retourner pour faire cuire l'autre côté.


Servez avec du sirop d'érable.


Vous aimerez peut-être aussi...

4 commentaires

  1. Ca a l'air trop trop bon, je regrette de ne pas avoir d'acacia à portée de main ! J'ai un souvenir de délicieux beignets de fleurs d'acacia de ma grand-mère, mais ta recette doit être aussi parfumée et moins grasse, je note précieusement !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Grenadine ! Oui, c'est bien moins gras que les beignets... Et puis les beignets, c'est du déjà-vu ;)

    RépondreSupprimer
  3. On imagine très bien le parfum délicat. Une question tout de même: le vert des fleurs n'apporte pas d'amertume?

    RépondreSupprimer
  4. Tellou, si vous voulez parler des tiges, on ne les mets pas.Et si vous voulez parler du petit bout un peu brunâtre qui retient la fleur (je ne sais pas comment ça s'appelle !), non, aucune amertume !

    RépondreSupprimer