Entrées & salades

Taboulé ultra frais concombre-féta

juillet 29, 2013

Bonsoir mes bien chers lecteurs ^^

Alors, je ne sais pas vous, mais ici, à Nice, tôt ce matin, il y a juste eu un déluge comme j'en ai jamais vu ! Une tempête. L'apocalypse même. Voire la fin du monde ;) IM-PRES-SION-NANT. J'ai entendu un très gros bruit de trombes d'eau vers 7h - 7h30 qui m'a réveillée, je me suis levée, j'ai ouvert les volets, j'ai rien compris à ce que je voyais, j'ai vite refermé et je me suis recouchée jusqu'à ce que ça se calme !!! J'ai appris par la suite que des arbres étaient tombés et que des toitures s'étaient envolées...

Bref, du coup, la présentation initiale de ma recette tombe à l'eau, c'est le cas de le dire ! En effet, je voulais vous dire qu'avec les grosses chaleurs actuelles - parfois à la limite du supportable - ce taboulé est vraiment très rafraîchissant, idéal pour la saison...
Bah, en même temps, le déluge de ce matin a certes un peu fait baisser la température, mais pas tant que ça finalement, il fait quand même bien chaud ! Et puis, peut-être que chez vous c'est la canicule ? Si c'est le cas, réalisez ce taboulé, vous verrez, vous ressentirez vraiment de la fraîcheur à la dégustation.

Et sinon, j'oubliais : c'est la recette d'un couple d'amis, ils se reconnaitront s'ils me lisent. ^^ J'ai trouvé leur taboulé très bon et leur ai donc chipé la recette !

Pour un gros saladier :
  • 300 g de graine de couscous moyenne
  • env. 25 cl d'eau bouillante
  • 2 beaux concombres
  • 3 tomates
  • env. les 3/4 d'un paquet de féta
  • 1 bouquet de menthe fraîche
  • huile d'olive
  • sel, poivre
Versez la graine dans un saladier.

Faites chauffer environ 25 cl d'eau salée jusqu'à ébullition. Versez l'eau sur la graine, ainsi qu'un peu d'huile d'olive. Mélangez bien à la fourchette (ou avec vos mains) pour séparer les grains. Je vous conseille de ne pas verser toute l'eau d'un coup, et d'ajuster en fonction de comment vous aimez manger votre graine : al dente, plus moelleuse... 20 cl pourront peut être suffire.

Quand le couscous a refroidi et que les grains sont bien séparés, ajoutez les concombres et les tomates, le tout épépiné et coupé en brunoise.

Ajoutez ensuite la féta, également coupée en brunoise, ainsi que la menthe ciselée.

Poivrez, ajustez l'assaisonnement en sel si nécessaire et versez une rasade d'huile d'olive.

Mélangez bien et mettez au frais (au moins 1 h) jusqu'à dégustation.



Vous aimerez peut-être aussi...

8 commentaires

  1. L'été sans taboulé, c'est pas vraiment l'été !

    RépondreSupprimer
  2. Dans ma version du taboulé, la semoule ne gonfle pas dans l'eau.
    C'est le jus des tomates et l'huile (et éventuellement le jus de citron) qui font gonfler la semoule. Mais du coup il faut le préparer au moins 6h à l'avance... :-)

    RépondreSupprimer
  3. Oui, je fais cette version également : je fais gonfler la graine avec de l'huile d'olive, du citron et du vinaigre (et le jus des légumes), mais j'ajoute toujours un petit filet d'eau bien chaude aussi, sinon ça ne gonfle pas bien et reste un petit peu trop croquant à mon goût. Et là, c'est une autre version, allégée car très peu d'huile comparé à l'autre, et très rapide ;)

    RépondreSupprimer
  4. pour l 'avoir gouté , je dirais effectivement trés bon , frais , peut etre un peu moins de concombre , mais c 'est tout à fait perso !!autrement bon dosage des ingrédients .

    RépondreSupprimer
  5. Forcément, tu n'aimes pas le concombre ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ben en effet, ton taboulé ressemble à ma salade de pois chiches ^^ Avec des produits de saison aussi frais que ceux-ci, ça ne m'étonne pas en fait^^ Très appétissant en tout cas, tu pourrais même y mettre des pois chiches justement (comment j'essaie de phagocyter ta recette ;) ), miam !

    RépondreSupprimer
  7. LOL Et tu vas rire mais je ne connaissais même pas le mot "phagocyter" ! D'ailleurs, même après avoir lu la définition, je ne suis pas bien sûre de savoir ce que ça veut dire ;);)

    RépondreSupprimer