Confitures & gelées

Ma merveilleuse confiture de citre

décembre 07, 2013

Alors, alors : la citre, qui est un fruit d'automne, est connu sous plusieurs noms différents comme la gigérine, la pastèque à confiture ou encore la méréville, qui veut dire « merveille » en provençal. Et je dois dire que cette variété de pastèque, de forme longue ou arrondie, porte bien son nom, car si elle n'est pas comestible crue, en confiture c'est une petite merveille ! Pour vous dire, c'est l'une de mes confitures préférées, rien que d'en parler j'en bave presque ! [Mais où sont donc passées les bonnes manières ?] 



De ce que j'ai pu constater, la citre ne se trouve pas toujours facilement. Pour ma part, j'ai de la chance, mes citres proviennent de chez mon frère ou mes parents. Et c'est véritablement une chance, car c'est vraiment TRÈS bon et quand on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. ;)

Normalement, la cuisson se fait en 3 étapes plus ou moins longues, sur 3 jours, ce qui permet à cette confiture assez liquide de prendre convenablement. Ceci étant, pour accélérer grandement le processus (on passe à 1 h de cuisson après reprise de l'ébullition !), il suffit simplement d'ajouter un peu d'agar-agar et le tour est joué ! Avec le juste dosage, la confiture est parfaite : on n'a pas l'impression qu'elle a été gélifiée de trop ou que la texture ne correspond pas à celle d'une confiture traditionnelle.

Il existe de nombreuses recettes différentes. Je vous en propose une des plus simples, mais c'est aussi celle que je préfère : très peu d'ingrédients, juste une gousse de vanille pour sublimer le goût de la citre sans l'inhiber.



Ingrédients :
  • 2 kg de citre, poids pelée et épépinée (la valeur de 2 citres pour moi, mais tout dépend de la taille des citres, qui peut varier)
  • 950 g de sucre
  • le jus d'un citron
  • 2 g d'agar-agar
  • 1 gousse de vanille fendue et grattée




    Pelez, épépinez et coupez les citres en morceaux, cubes, brunoises ou tranches, au choix. Pour cette fois, j'ai décidé de couper en gros morceaux, que j'ai mixés grossièrement en fin de cuisson. Mais vous pouvez choisir de ne pas mixer du tout, c'est comme vous voulez.

    Disposez les fruits et le sucre dans un ou plusieurs grands saladiers et laissez macérer 3 h.

    Versez ensuite les fruits avec toute l'eau rendue dans une bassine à confiture (ou autre marmite), ajoutez la gousse de vanille fendue et grattée, le jus de citron et l'agar-agar.

    Faites cuire d'abord à feu vif jusqu'à ébullition, puis à feu moyen pendant environ 1 h. Remuez de temps en temps.

    En fin de cuisson, retirez la gousse de vanille et mixez un peu si vous le souhaitez.


    Mon « préciieuux »...

    Versez immédiatement dans des pots préalablement stérilisés, fermez-les et retournez-les. Laissez-les à l'envers jusqu'à complet refroidissement (plusieurs heures)...

    ... Et résistez pour ne pas tout dévorer d'un coup ! ^^



    Vous aimerez peut-être aussi...

    8 commentaires

    1. Je ne connaissais pas ce fruit, du coup j'ai terriblement envie de goûter cette confiture maintenant !
      Malheureusement, je pense qu'il est introuvable dans mes contrées...

      RépondreSupprimer
    2. Arf zut ! Bah, comme je l'ai dit, tant que t'as pas goûté, ça va,le mal n'est pas encore fait, c'est après y avoir goûté que tu peux plus t'en passer et que tu deviens ultra frustrée si tu peux pas en faire une année ;)

      RépondreSupprimer
    3. Vu la consommation annuelle de confiture dans l'Arbre, je pense qu'avec 5 ou 6 pots, on tient plus que largement l'année, sans compter les pots restants de marmelade d'oranges amères faite en janvier 2013 ;-)
      Un nouveau défi en tout cas, que de trouver ces fruits par chez moi (si possible), j'aime !

      RépondreSupprimer
    4. Je ne connais pas la citre, mais ça ressemble un peu au melon d'Espagne dont on faisait des confiture avec ma mère quand j'étais petite ! J'aimerais bien goûter moi aussi, surtout si cette confiture est aussi bonne que ta confiture de figues !

      RépondreSupprimer
    5. Serait-ce un message subliminal très clair Grenadine ? ^^

      RépondreSupprimer
    6. Je connais la pastèque de l'été mais celle d'automne est toute nouvelle pour moi, la confiture a une très belle couleur, bises et bon début de semaien

      RépondreSupprimer
    7. Je découvre ton blog bio, comme je l'aime, et cet article sur la confiture de gigérine que j'adore ! je reviendrai bientôt c'est sûr !

      RépondreSupprimer
    8. Merci Pholisophie, ton commentaire me fait très plaisir ! Et bienvenue chez moi, j'espère que tu t'y sentiras bien :)J'en ai profité pour aller découvrir ton blog, que je trouve très beau, de magnifiques photos !

      RépondreSupprimer