Bonnes adresses

Nouvel anniversaire aux Petits Plaisirs !

décembre 04, 2013

Il y a une dizaine de jours, le Doudou et moi-même sommes retournés au restaurant « Aux Petits Plaisirs » pour fêter nos 7 ans. Vous savez, ce fameux restaurant dont je vous ai déjà parlé ici ou encore . Comme on dit : jamais deux sans trois. ^^ Cela faisait 2 ans que nous n'y étions pas allés et j'ai été ravie de constater que c'est toujours un régal pour les pupilles comme pour les papilles, et que la nourriture... comment dirais-je... fond dans la bouche : quoi que vous portiez à votre bouche, c'est comme un nuage de saveurs que vous dégustez.


Vous m'excuserez comme d'habitude de la qualité des photos, mais voici ce que nous avons mangé :

Tout d'abord, de petits amuse-bouches nous sont toujours offerts ; il s'agissait cette fois d'un velouté de courge à la menthe et au wasabi, accompagné d'une terrine de saumon surmontée d'un petit morceau de figue au sésame : c'est passé comme une lettre à la poste ! Très bonnes associations de saveurs.


En entrée, le Doudou a pris l’Oeuf fermier poché dans un bouillon de cèpes et huile de truffe, lard croustillant, fondant de topinambour et velouté de cèpes : il a trouvé le velouté exquis mais en revanche a été quelque peu déçu de la température de l'œuf (pas assez chaud) et du lard clairement trop grillé. (Il y avait apparemment un jeune apprenti ou stagiaire, ceci expliquerait donc peut-être cela...)


Quant à moi, j'ai opté pour le Duo de Saint Jacques et figues rôties, fondue de poireaux au chablis et palourdes farcies : délicieux ! La fondue de poireaux est à l'intérieur de la coque en pâte feuilletée, c'est pour cela qu'on ne la voit pas sur la photo. Quant aux palourdes, je crois bien que c'est la première fois que j'en mangeais et j'ai beaucoup aimé, ça m'a donné envie d'en cuisiner.


Pour le plat, le Doudou a choisi le Paleron de bœuf wagyu grillé (élevage Kobe) et son jus réduit, macaronis farcis aux champignons du moment : est-ce bien la peine de vous dire qu'il s'est régalé ? ^^


Et moi j'ai pris le Filet de pagre en croûte d'herbes, jus d'oignons blancs au beurre des Charentes, mousse de panais et mini poivron farci : là encore, je ne connaissais pas le pagre et ce fut une belle découverte ; un poisson blanc ni sec, ni fort, comme je les aime. La croûte d'herbes qui paraît peut-être un peu importante au premier abord, s'est finalement avérée très bien dosée, tant au niveau du goût des herbes choisies que de la quantité. Un poivron était farci à la brunoise de courgette et l'autre avec une gambas entière. La mousse de panais, qui est en fait une purée ultra légère, était également vraiment très bonne. Pour vous dire, c'était tellement bon que j'ai même mangé jusqu'aux points de confiture qui décoraient l'assiette !


Et enfin, le Doudou a terminé par une Poire pochée à la vanille, biscuit au pralin et coque au chocolat blanc : là aussi, ce fut un succès.


Et moi j'ai choisi le Pain perdu aux épices et à la clémentine, la panna cotta à la clémentine et la glace à la cannelle : 3 desserts pour le prix d'un, maligne ! ^^ Je vous avoue que le pain perdu m'inquiétait un peu car j'avais été déçue la première fois où j'avais choisi du pain perdu en dessert dans ce restaurant. Mais comme le reste me tentait bien, j'ai quand même pris ce dessert en me disant que peut-être ce ne serait pas le même pain perdu que l'autre fois. Et j'ai bien fait ! En effet, ce pain perdu n'a rien à voir avec le précédent : il est bien meilleur, plus travaillé, bien épicé. La panna cotta, toujours aussi bonne, et la glace, surmontée d'un joli sucre filé, apportait de la fraîcheur.


Menus à 35 euros.

Le serveur et la serveuse - selon sur qui vous tombez le jour où vous y allez - sont toujours accueillants, aux petits soins, et très professionnels : en effet, ils vous énumèrent tout ce qu'il y a dans votre assiette dans le détail, et vous explique même certains procédés de préparation, d'où provient la viande, comment elle a été élevée, etc.

Si ce n'est que se sont glissés - comme à chaque fois, je dois bien le reconnaître - quelques produits hors saison (ici la courge, le poivron et la figue), ce restaurant frise la perfection. Il ne manque donc pas grand chose pour que ce soit le cas, simplement bien respecter le cycle des saisons. ;)

Aux petits plaisirs
103 boulevard de Cessole, 06100 Nice.
Tél. : 04 93 44 20 23.


EDIT : le restaurant n'existe plus !

Vous aimerez peut-être aussi...

0 commentaires