Apéritif

Vin d'oranges amères

janvier 27, 2014

Chez moi, à Nice, poussent des bigaradiers. Ce sont des orangers qui produisent des oranges amères. Ces dernières ne se mangent pas telles quelles car elles sont très amères et contiennent beaucoup de pépins. Mais en marmelade ou en vin d'oranges, elles prennent une toute autre dimension ! ^^

Alors, si vous aussi vous avez des bigaradiers dans votre jardin ou dans celui d'un voisin fort sympathique, n'hésitez pas, tentez l'expérience ! D'autant que ça fait toujours classe de proposer à l'apéro un vin fait maison. ^^

 

Pour plus ou moins 3 bouteilles (selon leur capacité) :

  • 1,5 L de vin rosé ou blanc, soit 2 bouteilles de vin (ici, du rosé)
  • 30 cl d'eau-de-vie/alcool de fruits à 40/45 ° (ou 15 cl d'alcool à 90 ° non modifié/non dénaturé, propre à la consommation)
  • 4 oranges amères bio ou non traitées
  • 1 orange douce bio ou non traitée
  • 1/2 citron pressé
  • 300 g de sucre
  • 1 gousse de vanille

Rincez les oranges. Coupez-les en 4 et mettez-les dans une bonbonne ou un grand bocal hermétique d'environ 3 L.

Ajoutez ensuite le sucre, la gousse de vanille fendue et grattée et le jus de citron.

Versez le rosé et l'eau-de-vie. Mélangez bien.

Laissez macérer 40 jours à l'abri de la chaleur, en remuant un peu chaque jour ou presque (il n'est pas obligatoire de remuer absolument tous les jours, vous pouvez sauter un jour ou deux sans problème. L'idée étant de remuer plusieurs fois par semaine). Pour ce faire, vous pouvez ouvrir le bocal et touiller avec une cuillère en bois par exemple, ou alors, si le bocal n'est pas trop lourd et bien hermétique, vous pouvez le retourner plusieurs fois.


Filtrez ensuite le contenu du bocal à l'aide d'une passoire fine tout d'abord (en prenant soin de bien presser les quartiers d'orange pour récupérer le jus), puis de filtres à café et d'un entonnoir (cette dernière étape est très longue).
 
Une fois mis en bouteille, attendez au moins 2 mois avant de consommer le vin. En effet, plus il vieillit, mieux c'est. ^^

Se déguste très frais mais sans glaçons !

Se conserve plusieurs années.



Vous aimerez peut-être aussi...

10 commentaires

  1. Bonjour,
    J'ai également dans le jardin de ma grand mère des mandarines amères, pensez-vous que je puisse réaliser la même recette avec ?
    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben oui Malalou, je pense que ça peut tout à fait se tester ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et merci pour cette recette qui a l'air vraiment délicieuse ! Elle me tente énormément et j'ai bien l'intention de l'essayer. J'aimerais donc savoir quel genre de rosé vous prenez svp ?
    Vous conseillez de le boire "bien frais", vous conservez donc votre bouteille au frigo, où vaut-il mieux la conserver à T° ambiante et la mettre au frais un peu avant de la consommer ?
    Une dernière question : j'aime bcp votre étiquette sur la bouteille ! C'est aussi une création maison ?

    Merci et bonne journée à vous ! ;o)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Angelina, alors pour répondre à vos questions :
    1) pas de rosé en particulier, j'évite juste les bouteilles premiers prix, donc un vin de milieu de gamme, sans trop de chichis, conviendra très bien.
    2) Je mets ma bouteille au frais quelques heures avant de la boire. Le reste du temps, je la conserve dans mon placard à bouteilles. ;)
    3)Non, l'étiquette n'est pas une création maison : il existe de nombreux sites/blogs sur Internet qui ont la gentillesse de partager gratuitement leurs créations. Vous devriez en trouver en tapant par exemple "étiquettes à imprimer" dans la barre de recherche de votre navigateur.
    Voilà ! N'hésitez pas si vous avez d'autres questions ;)

    RépondreSupprimer
  5. Avec beaucoup de retard, je vous remercie pour toute votre aide ! Malheureusement, pas de bigaradiers dans ma région alors je vais tenter la recette avec des oranges amer d'Espagne...J'espère que ça sera aussi bon ! Encore merci pour vos réponses !!! J'ai hâte de tester ce fameux breuvage. ;o)

    RépondreSupprimer
  6. De rien Angelina, pas de problème. ;-) Vous pouvez même essayer avec des oranges non amères. :-)

    RépondreSupprimer
  7. Stéphanie dans la Nièvre18 mars 2016 à 18:55

    voilà, je peux enfin faire un 1ere dégustation du vin d'orange suivant votre recette avec une variante sur l'alcool de fruit que j'ai remplacé par du Cointreau... Je ne bois pas d'alcool mais j'ai trouvé très bon ! A servir aux amis pour les prochains repas au jardin !!!

    Je voudrais faire du vin ou pétillant et sirop de fleurs de sureau ; vous n'auriez pas des recettes par hasard ???
    Merci Nannie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, super ! Concernant les fleurs de sirop, non, désolée, je n'ai pas de recette ! Mais j'ai goûté une fois du sirop de fleur de sureau et faudra que j'essaye d'en réaliser un jour, c'était pas mauvais. ;-)

      Supprimer
    2. Stéphanie dans la Nièvre19 mars 2016 à 19:06

      bon ben je vais devoir me lancer avec les quelques recettes glanées ça et là et je vous redirai. J'ai déjà fait du sirop de gingembre, ça n'est sûrement pas plus compliqué...enfin j'espère ! J'avaiss bu un pétillant de sureau bio acheté à Brest et c'était très bon, assez léger, mais comme je ne bois pratiquement jamais d'alcool, même léger, ça me fait de l'effet !!!

      Si je réussis, je vous raconterai...

      Supprimer
    3. Lol Et je viens de voir que j'ai écrit dans mon commentaire précédent "fleurs de sirop" au lieu de "fleurs de sureau", la nulle ^^ Ça c'est parce que j'avais le sirop en tête ! ;-)

      Supprimer