Apéritif

Samossas aux légumes

février 03, 2014

Là, autant vous le dire tout de suite, vous ne pourrez pas résister à ces délicieux samossas, impossible ! ^^ Pourquoi, me demanderez-vous ? Parce que d'une, ils sont végétariens, que dis-je, ils sont même végétaliens, et ça c'est déjà une excellente raison, et de deux, ils sont plein de bonnes choses : des légumes de saison, de la sauce soja pour le côté asiatique que j'affectionne tant, une pointe de purée de cacahuète pour faire office de liant (et parce que c'est bon !), tout cela dans des feuilles de brick que quand tu en prends une bouchée ça fait « scrounch » sous la dent. ^^

Vous pourrez les déguster à l'apéro, en entrée, ou même en plat accompagnés de crudités par exemple. Et, mon péché mignon : les tremper dans du ketchup ! (bio, of course)


Pour 16 samossas :
  • 1/4 de chou plat (180 g)
  • 1 navet (115 g)
  • 3 carottes (135 g)
  • 90 g de maïs en boîte
  • 1 bouquet de persil
  • 2 bonnes cuil. à soupe de purée de cacahuète
  • 2 cuil. à soupe de sauce soja Tamari Markal
  • 8 feuilles de brick
  • sel, poivre blanc
  • huile d'olive

Les poids des légumes s'entendent légumes nettoyés (poids net quoi ^^).


Émincez le chou. Faites-le blanchir 2 ou 3 min dans de l'eau bouillante.

Râpez les carottes et le navet.

Faites revenir le chou, le navet, les carottes et le maïs 8 à 10 min dans un peu d'huile d'olive. Retirez du feu.

Délayez la purée de cacahuète dans la sauce soja et ajoutez le mélange aux légumes. Mélangez bien.

Ajoutez le persil ciselé.

Poivrez et ajoutez un peu de sel si nécessaire, la sauce soja étant déjà très salée.

Laissez un peu refroidir.

Réalisez les samossas comme indiqué ici.

Pour la cuisson :
  • au four, en badigeonnant légèrement les samossas d'huile d'olive ou de beurre fondu, et en les retournant à mi-cuisson pour faire dorer l'autre côté.
  • à la poêle, dans de l'huile, en les faisant cuire quelques minutes de chaque côté.

À la fin des deux types de cuisson, déposez les samossas sur du papier absorbant et dégustez chauds.

La cuisson à la poêle permet d'avoir des samossas plus croustillants, ce qui est très agréable... mais aussi plus gras. Donc à vous de choisir le mode de cuisson que vous préférez.

Les samossas ont tendance à ramollir une fois froids. Pas de panique, il suffit de les réchauffer à la poêle quelques instants de chaque côté, sans huile, pour qu'ils retrouvent leur croustillant.



Vous aimerez peut-être aussi...

7 commentaires

  1. Ils ont l'air vraiment très bons !

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  2. MAgnifique recette, top pour manger des légumes pas hyper sexy !

    RépondreSupprimer
  3. Oui, c'est exactement ça ! J'osais pas le dire... Toi, tu as tout compris ;)

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'étais convaincue dès ton intro et puis les photos sont venue me donner l'eau à la bouche... et puis la purée de cacahuète en plus des légumes, je craque, voilà !

    RépondreSupprimer
  5. hihihi ! Si l'intro, et les photos, t'ont mis l'eau à la bouche, alors le pari est gagné ;)

    RépondreSupprimer