Boulange

Petits pains à la farine de châtaigne et aux raisins secs

novembre 25, 2014

Je vous propose aujourd'hui une recette de délicieux petits pains moelleux au bon goût de châtaigne, agrémentés de raisins secs pour une note sucrée et gourmande.

C'est bien simple, ces pains se suffisent à eux-mêmes et n'ont pas besoin d'être rehaussés de confiture, sauce, tartinade ou autre (même si avec, c'est super bon aussi hein ^^). Et encore tièdes, tout juste sortis du four, c'est un régal !

À dévorer au petit déjeuner, aux repas et à l'heure du goûter ;)

Pour 8 petits pains :
  • 400 g de farine de blé 1/2 complète T110
  • 100 g de farine de châtaigne
  • 1/2 cube de levure de boulanger fraîche (21 g)
  • 7 g de sel fin
  • env. 30 cl d'eau tiède
  • 1 bonne poignée de raisins secs par pain
Dans un saladier ou le bol du robot, versez les farines. Ajoutez d'un côté la levure émiettée et de l'autre le sel.

Ajoutez l'eau petit à petit tout en pétrissant, jusqu'à obtenir une pâte homogène et à former une boule.

Couvrez d'un torchon et laissez lever la pâte à l'abri des courants d'air jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Débarrassez la pâte sur un plan de travail fariné.

Divisez-la en 8 pâtons d'une centaine de grammes chacun.

Étalez légèrement chaque pâton pour y incorporer les raisins secs, et formez une boule.

Disposez les boules de pain sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.

Faites une entaille en croix à la surface des pains. Saupoudrez de farine.

Faites lever à nouveau recouverts d'un torchon pendant 30 à 45 minutes.

Préchauffez le four à 220 °C avec un bol rempli d'eau dans le bas du four.

Faites cuire environ 20 minutes.

Astuce : pour que les pains conservent une jolie forme arrondie et ne s'aplatissent pas, déposez-les dans des moules au format adapté.

Alors, tentés ?



Vous aimerez peut-être aussi...

4 commentaires

  1. Merci... j'en ai encore mangé un ce matin au petit déj ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je découvre votre blog seulement maintenant et j'aime beaucoup !!
    Bonne continuation et à bientôt.

    RépondreSupprimer