Noël

Gnocchis, fondue de poireau et crevettes au piment d'Espelette

décembre 04, 2014

En ce moment, vous l'aurez sans doute remarqué, les propositions de recettes de Noël affluent de toutes parts, les blogueurs culinaires sont en pleine ébullition ;) Je vous avoue cependant que je n'avais tout d'abord pas envisagé cette recette comme une recette festive lorsque je l'ai élaborée, mais après tout, pourquoi pas ! C'est un délice et, joliment présenté, dans une belle assiette, ce plat pourra tout à fait convenir à un repas de Noël.

En plus de ne pas revenir trop chère - à part les crevettes qui coûtent un certain prix si l'on souhaite avoir de la qualité, 1 kg de patates et un poireau pour 6 personnes, ça va ^^ -, cette recette a le gros avantage de pouvoir être en grande partie préparée à l'avance. Ainsi, pas de stress le jour J pour préparer le plat de résistance car les gnocchis pourront être réalisés dès à présent et congelés jusqu'au jour de la dégustation. Il vous suffira de les sortir au dernier moment et de les plonger dans une eau bouillante salée. Quant à la fondue de poireau, n'hésitez pas à la faire la veille, vous n'aurez alors plus qu'à la réchauffer ;)

Bref, pour un Noël « No Stress », voici donc la recette !




Pour 6 pers. :

    - + ou - 200 g de gnocchis par pers. (recette des gnocchis maison ci-dessous)
    - 5 grosses crevettes entières crues par pers.
    - 1 beau poireau (blanc + vert)
    - 20 cl de crème liquide
    - 2 cuil. à soupe de vin blanc
    - Huile d'olive
    - Sel, poivre
    - Piment d'Espelette


      Les gnocchis :

        - 1 kg de pommes de terre vieilles
        - Entre 250 et 300 g de farine
        - Sel


          Note : la quantité de farine nécessaire dépendra du type de farine, des pommes de terre mais aussi de l'humidité ambiante.

          Faites cuire les pommes de terre à l'eau bouillante. Épluchez-les encore chaudes puis réduisez-les en purée au moulin à légumes.

          Ajoutez à la purée obtenue la farine et un peu de sel.
           
          Malaxez le mélange jusqu'à obtention d'une pâte homogène... mais pas trop longtemps non plus, au risque d'avoir une texture de gnocchis moins agréable à la dégustation !

          Formez une boule.

          Farinez votre plan de travail, prélevez des morceaux de pâte et confectionnez de longs boudins de l'épaisseur d'un doigt.

          Coupez vos boudins en petits tronçons d'environ 2 cm de long.

          Roulez les gnocchis sur les dents d'une fourchette.

          Disposez-les sur des plateaux saupoudrés de farine et laissez-les sécher à l'air jusqu'au moment de les cuire ou bien congelez-les.




          La fondue de poireau :

          Nettoyez et émincez un beau gros poireau (deux s'ils sont petits).

          Faites-le revenir dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive, du sel et du poivre.

          Ajoutez ensuite le vin blanc puis un filet d'eau, couvrez et poursuivez la cuisson à feu doux jusqu'à ce que le poireau soit fondant.

          Ajoutez enfin la crème liquide, laissez 30 secondes de plus sur le feu et retirez du feu. Réservez.


          Les crevettes :

          Décortiquez les crevettes et retirez l'intestin. Réservez au frais jusqu'au moment de la cuisson. (Vous pouvez donc les décortiquer à l'avance).

          Salez-les très légèrement et saupoudrez-les d'un peu de piment d'Espelette.

          Faites-les cuire au même moment que les gnocchi dans un filet d'huile d'olive 2 ou 3 minutes, en n'oubliant pas de les retourner.




          Cuisson des gnocchis :

          Faites bouillir une grande casserole d'eau salée.

          À ébullition, plongez-y les gnocchis. Remuez délicatement pour qu'ils ne s'agglutinent pas au fond. Quand ils remontent à la surface, ils sont cuits.

          Égouttez-les à l'aide d'un écumoire et servez aussitôt avec la fondue de poireau (que vous aurez réchauffée pendant la cuisson des gnocchis si nécessaire) et les crevettes.

          Bon appétit !

          Astuce : pour congeler les gnocchis, disposez-les d'abord à plat sans se toucher sur des plateaux dans le congélateur. Une fois durcis, vous pourrez alors les réunir dans le contenant de votre choix sans qu'ils ne collent entre eux.


          Alors, elle vous plaît cette recette ? ^^


          Vous aimerez peut-être aussi...

          2 commentaires