Trucs & astuces

Je fais mon beurre de coco

janvier 28, 2015

L'huile de coco bio étant très chère (entre 20 et 30 € le kilo), lorsque j'ai vu cette recette de beurre de coco chez Mély et Antigone XXI, j'ai immédiatement voulu en réaliser à mon tour !

« Quoi ? On peut faire du beurre avec de la noix de coco ? Mais c'est génial ! », me suis-je immédiatement dit... en me demandant 5 minutes plus tard comment je n'y avais pas pensé plus tôt ! En effet, il s'agit du même procédé que pour faire ses purées d'oléagineux en somme, à la différence que la noix de coco mixée se figera ensuite (plus ou moins selon la chaleur).

Et que fait-on avec ce beurre, me direz-vous ? À peu près tout ce que vous faites avec votre beurre classique. ;) En remplacement de la matière grasse dans les pâtes à tarte, les gâteaux, les biscuits, ou encore pour réaliser un glaçage, comme le propose Mély. Vous pouvez également vous en servir dans les recettes salées, notamment celles qui sont épicées, exotiques, où la noix de coco trouve généralement bien sa place.
Pour plus de malléabilité - surtout pendant l'hiver où il durcit - il sera préférable de faire chauffer le beurre. Vous pouvez en outre le laisser tel quel, nature, ou bien le saler ou le sucrer, voire le parfumer (vanille, cannelle...). À vous de voir et de laisser libre cours à votre imagination.

Le beurre de coco se solidifie à une température inférieure à 25 °C (autant vous dire que vu la température de mon appartement, c'est un bloc ^^). Au-dessus, il se liquéfie, plus ou moins, selon la température. Et comme le fait remarquer Ellen, du blog Saveurs végétales : étant donné que le point de fusion du beurre de coco est très bas (env. 25 °C donc), il est d'une part très facile de l'amener à l'état liquide, et cela permet d'autre part de le consommer sous forme « crue », aussi bien à l'état liquide que solide... Les adeptes du crudivorisme devraient donc apprécier. ^^

De plus, le beurre de coco a l'avantage de contenir des fibres, bonnes pour la santé et le transit, dont l'huile de coco est dépourvue.

Enfin, le beurre de coco peut, selon Mély, se conserver pendant un an, à température ambiante.

Ah, et je ne vous ai pas dit : cette recette est UL-TRA simple !



Ingrédient :
  • 250 g de noix de coco râpée (déshydratée hein, pas fraîchement sortie d'une noix de coco... on n'a pas de cocotier chez nous mais bon, mieux vaut prévenir ! ^^)




Versez la noix de coco dans le bol du mixeur.

Mixez plusieurs minutes en faisant des pauses régulières pour ne pas que l'appareil - et la noix de coco - chauffe trop. Rabattez régulièrement la noix de coco qui remonte sur les bords du bol.
Cela prend plus ou moins de temps selon votre robot.

Vous devez obtenir une texture très crémeuse.




Versez dans un bocal en verre.

Le beurre va prendre en refroidissant.


Note 1 : Vous pouvez ajouter une ou deux cuillères à soupe d'huile de coco à votre coco râpée avant de mixer pour faciliter le processus, mais cela n'est pas obligatoire (d'autant que l'huile de coco, comme dit plus haut, est chère, donc je me passe pour le moment d'en acheter).

Note 2 : Mély recommande vivement d'utiliser de la noix de coco râpée achetée en sachet hermétique, et non en vrac, car cela facilite selon elle le mixage, qui serait ainsi beaucoup moins long et pénible et ferait moins chauffer le moteur du mixeur. Alors, il est vrai que j'utilise de la noix de coco en vrac et que j'ai mis du temps à obtenir mon beurre, en commençant d'abord avec un robot mixeur de base, et en décidant finalement de terminer au pied mixeur (et ce dernier a pas mal chauffé, je l'avoue). Néanmoins, acheter de la noix de coco en sachet, étant donné mon côté écolo, ça ne me branche pas plus que ça. ;) J'espère juste qu'à la longue je ne vais pas casser mon mixeur, ce serait dommage ! ^^ Je rajouterai peut-être un peu d'huile de tournesol ou autre la prochaine fois que je tenterai l'expérience, pour voir si cela facilite le mixage et rend le beurre plus malléable. ;)




La prochaine fois, je vous montre une délicieuse recette sucrée dans laquelle je l'ai utilisé !


Vous aimerez peut-être aussi...

28 commentaires

  1. Miam! J'aimerais beaucoup tester, je connais la recette depuis longtemps mais je n'ai jamais eu l'idée ou le courage de m'y mettre. La prochaine fois que je rentre chez mes parents, je prends le mixeur en otage XD

    RépondreSupprimer
  2. Hi, hi, hi ! C'est tout simple à faire en plus ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis désespérée, j'ai essayé plusieurs fois de faire mon propre beurre de coco car effectivement c'est très cher et je n'en pas près de chez moi mais je n'y arrive pas. J'ai beau laisser tourner un temps infini, ma coco râpée reste... râpée ! Une astuce peut être ?

    RépondreSupprimer
  4. Arf ! Je ne sais que vous dire... Je n'ai pas d'astuce, j'ai juste commencé avec mon robot mixeur de base (qui a réduit la coco en râpures plus fines), puis, une fois que la coco a commencé à s'amalgamer et à devenir légèrement humide, j'ai continué avec le pied plongeant. J'ai l'impression que ça a commencé à se transformer en beurre avec le pied plongeant justement, sans doute dû à la chaleur plus importante avec ce dernier... Avez-vous essayé de mettre un peu d'huile avec votre noix de coco ?

    RépondreSupprimer
  5. Oui, j'ai essayé un peu d'huile mais rien n'y a fait :-( Bon, je vais essayer avec le pied plongeant, il ne me reste plus que ça :-) Merci de votre rapide réponse !

    RépondreSupprimer
  6. Je vous en prie ! J'espère que vous allez parvenir à vos fins (faites bien attention à ne pas surchauffer le moteur du pied plongeant, faites des pauses surtout)

    RépondreSupprimer
  7. Un grand merci pour vos conseils !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  8. quelle super idée! merci pour l'astuce!

    RépondreSupprimer
  9. Je n'avais jamais vu cette recette chez Antigone. Il faut ABSOLUMENT que j'essaie !

    RépondreSupprimer
  10. Merveilleuse idée qui va partir directement dans la salle de bain de ma fille car elle utilise le beurre de coco en masque capillaire!! Et vu son prix tout fait, tu me sauve le budget ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Ouh là là, alors attention : mon beurre de coco est très dur, donc je doute qu'il puisse s'utiliser en masque ! ;) En rajoutant de l'huile peut-être...

    RépondreSupprimer
  12. Voila une recette qui m'intéresse particulièrement, j'utilise souvent l'huile de coco en cuisine. C'est la même chose que le beurre ou celui-ci est plus épais ?

    RépondreSupprimer
  13. Mon beurre de coco est en fait très très dur Grenadine : il part en éclats à l'aide d'un couteau (un peu comme du chocolat), donc non, je ne pense pas que ce soit comme l'huile de coco. Après, une fois que tu l'as un peu fait chauffer, tu peux en faire ce que tu veux. Mais sinon, et c'est ce que je ferai la prochaine fois, tu peux mettre un peu d'huile (pas forcément de coco)et là ton beurre reste souple, d'après une copinaute ;)Quoi que, j'y pense : chez toi il fait plus chaud que chez moi, alors peut-être que sans huile ton beurre restera quand même malléable ;)

    RépondreSupprimer
  14. J'adore cette recette toute simple et je ne vais pas tarder à la tester !

    RépondreSupprimer
  15. Pour ma part Magalie, le beurre obtenu est très dur ; il faut donc que je le fasse chauffer avec un fond de liquide pour l'utiliser. Juste pour info ;)
    Je pense en refaire prochainement, je verrai si avec les températures plus chaudes il est plus malléable ou pas.

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Nanie, je me suis inspirée de ta recette pour faire celle-ci, parue ce soir sur mon blog : http://cookingjulia.blogspot.fr/2016/02/beurre-de-coco.html Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
  17. Chouette ! Et merci beaucoup pour la mention de mon blog dans ton article ;) (sauf que tout à la fin, tu t'es trompée, tu as mis un "s" à "tomate" alors qu'il n'y en a pas, je suis une petite tomate unique ^^)

    RépondreSupprimer
  18. Pourriez vous nous dire combien de temps on peut le conserver?merci pour cette recette

    RépondreSupprimer
  19. Ouh là là, des semaines et des semaines sans aucun problème... J'oserais même dire des mois ? ^^ C'est comme pour toutes les purées d'oléagineux en fait, ça se garde super longtemps. Mais dans le placard, pas au frigo, autrement ça durcit trop.

    RépondreSupprimer
  20. Aïe, mille pardons pour le s à tomate ! J'ai rectifié :-) A bientôt Nanie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi ! Excuses acceptées ;) À bientôt !

      Supprimer
  21. Le beurre mes dames vous qui voulez bien vous nourir casser une noix de coco râpées la chaire extrayez le lait et c'est de ce lait que vous obtiendrez du vrai beurre de coco c décevant la manière dont vous pensez et réfléchissez bref pas plus de commentaires et vous suivez le troupeaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... Quand on a accès à des noix de coco peut-être ! En attendant, ceci est une alternative, une autre façon de réaliser un "beurre", une tartinade, ou appelez-le comme vous voulez si cette appellation vous dérange, mais ce n'est pas la peine de critiquer...

      Supprimer
  22. Après, en effet, nous avons aussi dans le commerce du lait de coco, toujours est-il que je ne sais pas faire de beurre de coco avec... mais peu importe, je n'ai pas à me justifier de toute façon.

    RépondreSupprimer
  23. Coucou! Ça a l'air super bon! J'aimerais faire des croissants vegan :) est ce que tu penses que ce beurre peut s'utiliser à la place de beurre normal dans ce genre de préparation? ❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Alors, à mon avis, non, tu n'obtiendras pas de croissants dignes de ce nom, croustillants, avec ce beurre de coco. Ça n'a pas du tout la même texture que le beurre classique et n'apportera pas les mêmes effets. Il te faut du vrai beurre, de la margarine ou de l'huile. Tu peux toujours essayer cependant, mais je pense que tu obtiendras plutôt quelque chose ressemblant à de la brioche... bien parfumée à la coco ceci dit ! ^^

      Supprimer