Divers

Je fais germer mes graines... parce que les graines germées c'est bon et rigolo !

février 10, 2015

Il y a peu, je me suis lancée dans les graines à faire germer soi-même. Pour tout vous dire, j'y pensais déjà depuis un bon moment mais n'avais jamais franchi le pas. Et puis ma belle-soeur - à qui je n'en avais jamais parlé - a eu l'idée de m'offrir des graines à germer à Noël ! Elle a tapé dans le mille et ce fut donc le déclic pour moi ;)

Oui, sauf que, si j'avais bien des graines en ma possession, je ne savais pas du tout comment il fallait procéder... J'ai donc mené ma petite enquête et j'ai vu que l'on pouvait créer avec trois fois rien un germoir maison. Je me suis dit que j'allais déjà tester ainsi, avant d'éventuellement en acheter un plus esthétique (pour faire joli dans la cuisine ^^) et/ou plus pratique dans le cas où la germination me plairait bien.

Bref, je vous explique tout ce qu'il faut savoir pour faire germer ses graines ci-dessous !



Le matériel


  • 1 grand bocal propre
  • 1 morceau de tissu aéré type mousseline, tulle, voilage fin..., qui permettra de laisser passer l'eau mais pas les graines
  • 1 élastique
  • et des graines bio bien sûr ;)


La procédure


1) Le premier soir, mettez une cuillère à soupe juste rase de graines dans le bocal, voire deux si votre bocal est vraiment très grand, mais pas plus ! Cela paraît peu mais c'est amplement suffisant pour remplir tout le bocal une fois les graines germées. Remplissez ensuite le bocal d'eau. Mettez le morceau de voilage en guise de couvercle et maintenez-le à l'aide d'un élastique. Laissez tremper les graines toute la nuit.

******

2) Le lendemain matin, sans retirer le voilage, videz l'eau de trempage. Rincez les graines en remplissant à nouveau le bocal d'eau. Laissez l'eau quelques secondes, puis retournez le bocal pour vider l'eau.

Placez le bocal dans un endroit tempéré, de préférence dans l'obscurité les 2 premiers jours pour favoriser la germination, et en position oblique, à 45°, tête en bas, pour permettre à l'eau résiduelle de s'égoutter et aux graines de s'étaler plus facilement dans le bocal.

Astuce : un simple torchon recouvrant le bocal, à l'exception de l'ouverture pour laisser passer l'air, conviendra parfaitement pour créer l'obscurité souhaitée.


******

3) Répétez l'opération du rinçage – on remplit d'eau, on laisse quelques instants et on vide – le soir-même, ainsi que les matins et soirs suivants, pendant quelques jours (entre 3 et 6 jours en moyenne, parfois plus, selon les graines).


Mon système : un bocal, un tissu aéré maintenu par un élastique, le tout posé de façon oblique dans une grande tasse. Pour le tissu, j'ai utilisé un tissu dans lequel on emballe les dragées lors des événements type mariage ou baptême ;) Attention toutefois : j'ai essayé avec deux tissus dont on se sert pour les dragées et avec le premier, ça n'allait pas : l'eau s'écoulait très mal. Avec celui-ci, plus aéré, c'est parfait.

Consommation et conservation


Les graines sont prêtes à être consommées lorsque vous voyez apparaître les petites pousses vertes.

Rincez-les à l'eau vinaigrée avant de les consommer. Retirez la petite peau brunâtre (enveloppe de la graine) qui pourrait rester.

Les graines germées se conservent quelques jours au réfrigérateur dans une boîte aérée.



Remarques


Le trempage des graines permet de retirer les toxines et autres substances rejetées lors de la transformation de la graine.

Si des graines germées présentent des moisissures, ne les consommez pas, bien sûr.

Après les deux ou trois premiers jours de germination, retirez le torchon du bocal pour permettre à la chlorophylle de se développer dans les petites pousses. Les graines ne doivent cependant pas être exposées à la lumière directe du soleil.

Les graines d'alfalfa, ou plus communément luzerne, sont les plus simples à faire germer et ont un goût assez doux ; elles seront ainsi idéales pour débuter. En outre, l'alfalfa est l'une des graines les plus complètes du point de vue nutritionnel.


Les graines, avant germination


Les germoirs


Parlons maintenant des germoirs. Il en existe de différentes sortes dans le commerce, à vous de voir lequel vous conviendra le mieux dans le cas où vous souhaiteriez en acheter un.

Selon moi, le germoir sous forme de bocal en verre me semble l'idéal. Similaire au germoir maison que je vous propose (et que vous retrouverez ailleurs sur le Net), il permet à l'air de bien circuler et les problèmes de moisissures, bactéries ou autres sont quasi inexistants. De plus, la forme arrondie du bocal facilite le nettoyage, il n'y a pas de risque que des impuretés restent logées dans les angles. Il est en outre plus esthétique (vu qu'il ne s'agit pas de système D !) et peut donc constituer un objet de décoration de votre cuisine à part entière.

Il existe également des germoirs à étages, dans lesquels vous pouvez faire germer plusieurs sortes de graines à la fois, mais ils sont bien souvent tout en plastique, demandent plus de manipulations et les étages inférieurs reçoivent les eaux de rinçage des étages du dessus, ce qui ne me plaît pas trop... Je trouve qu'ils sont aussi moins beaux et plus encombrants.

Enfin, il faut savoir que pour les graines à mucilage, ou mucilagineuses, telles que le cresson, un germoir spécial est nécessaire. En effet, ces graines requièrent une méthode de germination et un germoir différents en raison du film collant, un peu gélatineux, qu'elles produisent au contact de l'eau. Ce type de graines doit donc germer dans des coupelles spéciales, pour ne pas étouffer et pourrir dans cette pellicule visqueuse qu'elles produisent.


Enfin, pourquoi faire germer des graines ?


Parce qu'elles sont excellentes pour la santé, pardi ! ^^ Elles sont en effet excessivement riches en nutriments, vitamines, minéraux, enzymes et autres oligo-éléments. C'est impressionnant, je vous jure. Je ne vous mets pas de chiffres mais vous pouvez me croire sur parole, j'ai mené ma petite enquête sur cet aspect aussi ;) Et c'est en fait grâce à la germination que les atouts santé des graines sont démultipliés. On préfèrera ainsi les consommer crues, de manière à conserver toutes leurs propriétés.

Les graines germées, c'est aussi très joli sur un plat je trouve ! ^^ (Quoi ? Comment ça c'est pas un argument valable ? )



Verdict après plusieurs semaines de test


Je valide ! C'est bon, et je trouve même ça rigolo de faire germer ses graines et de les regarder évoluer au fil des jours... à faire avec les enfants par exemple ;)
Et pour l'instant, je n'ai toujours pas acheté de germoir, je continue avec mon système maison ;)


Voilà, j'ai essayé d'être la plus concise possible en vous fournissant les informations qui me semblaient essentielles. J'en ai peut-être oublié, ou certaines me font peut-être tout simplement défaut, mais je ne suis qu'une novice en la matière après tout, je vous relate simplement ce que j'ai appris au fil des dernières semaines grâce à mon expérience pratique et à mes lectures !


Les graines germées sont parfaites pour être ajoutées au dernier moment sur une quiche, 
dans une salade ou encore en décoration sur une purée de pommes de terre.


Vous aimerez peut-être aussi...

11 commentaires

  1. Bonjour Nanie. Merci pour ce post très enrichissant. Moi aussi, pendant une période, je m'amusais à faire germer des graines. Je m'en suis lassée mais régulièrement j'y repense.

    Je n'aime pas toutes les graines germées. Mes préférées dans celles que je connais sont : le radis, le sarrasin (miam, miam, très gourmand), la moutarde. Soit des graines aux saveurs corsées soit des grosses graines bien charnues.

    Et toi ? Où vont tes préférences ? Bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien moi pour le moment, je t'avoue que je n'ai testé que celle que m'a offert ma belle-soeur, à savoir l'alfalfa, que j'adore ! Tant que j'en ai, je n'en achète pas d'autres, mais la moutarde m'intéresse beaucoup justement ^^ Sauf qu'il me semble bien qu'il n'y en a pas dans ma biocoop, alors faudra voir où je pourrai m'en procurer... Ma belle-soeur m'a aussi offert du cresson, mais comme c'est mucilagineux, je ne m'y suis pas encore mise mais comptais tester ces prochains jours.

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'aime bien les graines germées de moutarde, goûtées au restaurant. Tout ceci est très bien expliqué, je vais peut-être utiliser tes conseils pour m'y mettre aussi !

    RépondreSupprimer
  4. Oui, la moutarde, je rêve d'en trouver ! Pour manger en tant que graines germées et pour essayer de faire ma propre moutarde aussi ^^

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais pas si ça peut convenir, mais j'ai des graines de moutarde séchées que j'ai commandées l'année dernière à La cuisine des épices. Je peux t'en donner si tu veux.

    RépondreSupprimer
  6. Ah ben je ne sais pas non plus... pourquoi pas, je peux essayer :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Vous pouvez trouver toutes sortes de graine a germer sur le site Greenweez. C'est d'ailleurs un site très intéressant niveau prix.
    Et des variétés sympa c'est aussi le poireau et les radis.
    Bonne germination.
    Christele

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce post Annie, je vais essayer en suivant tes conseils...cela n'a pas l'air trop compliqué :)

    RépondreSupprimer
  9. Euh... Annie ? Moi c'est Nanie ;)

    RépondreSupprimer
  10. Super ! Je vais essayer aussi ! J'ai lu aussi que les graines de funegrec sont super également ! Tu explique super bien ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens ! C'est rigolo que tu me parles des graines de fenugrec parce que je viens justement de les tester ! ^^ C'est bon mais je préfère quand même l'alfalfa, ma graine adorée. En revanche, le fenugrec germe plus vite ! ^^

      Supprimer