Apéritif

Tartare d'algues

octobre 19, 2015

Je ne sais pas si vous connaissez le tartare d'algues : certains d'entre vous en ont sans doute déjà croisé en pots tout prêts dans les magasins bio, mais sinon, je ne crois pas que cela court les rues dans nos contrées occidentales. ;)

Personnellement, je n'achète jamais de tartare d'algues mais le prépare moi-même. Son goût iodé et vinaigré est très particulier. En fait, c'est bien simple : on aime ou on n'aime pas, pas de demi-mesure ! ^^

Chez nous, on aime donc surtout le Doudou qui m'en redemande toujours ! et j'en réalise ainsi souvent depuis bien deux ou trois ans maintenant. Il était donc temps que je vous en parle ! ;)

Tartare d'algues

Il faut savoir que ce « légume aquatique » qu'est l'algue contient tout plein de bonnes choses pour la santé : vitamines, minéraux et oligo-éléments, protéines, antioxydants, fibres... Il faut toutefois noter que les algues étant une source d'iode, une trop grande consommation de ces dernières est déconseillée, et plus particulièrement pour les personnes présentant des problèmes thyroïdiens. Mais si vous en consommez avec parcimonie, pas de soucis. ;)

Vous pouvez déguster ce tartare d'algues sur du pain (légèrement toasté de préférence) à l'heure de l'apéro, mais aussi l'utiliser pour assaisonner du poisson, des crudités, une pizza... ou même pour accompagner un morceau de fromage.

Je vous livre ici ma recette de base pour un petit pot de tartare, mais vous pouvez tout à fait réaliser des variantes ce que je fais moi-même régulièrement : vous pouvez ainsi mettre un peu moins d'algues et remplacer la part manquante par du persil haché, varier les huiles, mettre moitié câpres, moitié cornichons... Bref, à vous de trouver la version qui vous plaira le plus. ^^

Tartare d'algues

Pour un tout petit pot :
- 1 quinzaine de petites câpres hachées
- 1 petite gousse d'ail finement hachée
- 1 cuil. à soupe de jus de citron
- 1 cuil. à soupe de vinaigre de riz
- 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
- 2 cuil. à soupe d'huile de colza


Mélangez simplement tous les ingrédients dans un bol : les liquides vont permettre de réhydrater les algues, qui sont achetées sèches.

Mettez en pot.

Le tartare d'algues se conserve au frais de nombreux jours et peut également se congeler.

Tartare d'algues


Une petite tartine pour la route ?



Vous aimerez peut-être aussi...

1 commentaires