Trucs & astuces

La conservation des herbes fraîches

novembre 19, 2015

Il y a quelque temps, une lectrice m'a demandé si j'avais une astuce pour conserver les herbes aromatiques fraîches telles que la menthe, le basilic ou encore le persil, pendant plusieurs jours sans qu'elles ne s'abîment.

Elle m'a expliqué qu'une fois rentrée du marché, elle avait pour habitude de mettre ses herbes dans le bac à légumes de son réfrigérateur mais que le lendemain, ces dernières commençaient déjà à flétrir.

Alors je lui ai donné mon astuce, car oui, il se trouve que j'en ai bien une ! ^^
Vous pensez bien, j'adore les herbes aromatiques, et j'ai justement tout essayé pour les conserver au mieux ! ;)

L'idéal est évidemment d'avoir ses propres plants à la maison, desquels vous prélevez juste la quantité d'herbe nécessaire pour vos repas : là, elles sont au top de leur fraîcheur et de leur goût, et vous n'avez pas à vous demander comment les conserver. Et j'ai en effet toujours sur mon balcon un plant de basilic (même plusieurs !) en été, ainsi que d'autres herbes comme de la ciboulette ou de la menthe. Mais il y a des années, comme cette année par exemple, où je n'ai pas tous les plants d'herbes souhaités, ou bien lesdits plants ne produisent pas bien. Du coup, je me ravitaille chez Pôpa-Môman qui ont un grand jardin. ;) Je ramène de gros bouquets de persil, par exemple, qu'il faut donc que je conserve quelque temps.


Voici donc comment je procède. C'est vraiment tout bête :

  1. Laver les herbes.

  2. Les égoutter dans une passoire puis les envelopper/tapoter avec un torchon pour retirer l'excédent d'eau. Je n'ai pas essayé, mais il me vient une autre idée, en même temps que j'écris cet article : les essorer dans une essoreuse à salade ! À tester ;)

  3. Les placer dans une boîte hermétique enveloppées de papier absorbant, ou, si l'on veut être plus écolo, dans un morceau de tissu en coton propre : cela permettra d'absorber l'humidité. (Sans papier absorbant ou tissu, ça marche aussi, mais moins longtemps.)

  4. Entreposer la boîte au réfrigérateur.

    Persil


    Les herbes vont ainsi se conserver au moins 10 jours sans souci.


    Je vous avoue avoir longuement hésité avant de rédiger cet article car je ne savais pas s'il pouvait s'avérer utile ou non. Et puis, comme la lectrice à l'origine de tout cela m'a dit qu'elle était quelque peu désespérée car jusqu'ici personne n'avait pu l'aider, du coup je me suis lancée, me disant que peut-être d'autres personnes se trouvaient dans le même cas. Je me suis dit que ça ne coûtait rien d'en parler... et si je peux rendre service, hein, c'est avec plaisir. ;)

    Donc plus de bac à légumes, de verre rempli d'eau dans lequel baignent les tiges de vos herbes (même si cela marche pendant quelques jours, soit dit en passant), tout simplement une boîte hermétique au frais pour une conservation optimale et anti-gaspi ! ^^


    Pour conclure, je profite de cet article pour rappeler que les tiges de persil se mangent également (bon, sauf si elles sont vraiment très épaisses et filandreuses, mais sinon, on mange tout !). Vous les émincez très finement et vous les intégrer à vos plats de la même manière que les feuilles de persil. Oui, je sais, je me répète, mais c'est important d'éviter le gaspillage quand on peut... vous ne croyez pas ? Et c'est d'ailleurs aussi comme ça que l'on fait des économies. ^^


    Conservation du persil


    EDIT du 28/08/16 : certaines herbes comme le basilic s'imprègnent plus d'eau que d'autres et sont donc plus fragiles. Il sera ainsi préférable de ne les laver qu'au fur et à mesure de leur utilisation et non avant la mise en boîte. Je ne m'en rends compte que maintenant car d'habitude, je récupère les feuilles de basilic directement sur mon plant chaque fois que j'en ai besoin, sans passer par la case conservation au frigo. Mais cette année, mon plant n'a pas donné et j'ai donc eu du basilic de chez mes parents que j'ai conservé au frais, rincé et enveloppé d'un tissu propre, comme indiqué ici. J'ai ainsi pu constater que les feuilles avait tendance à s'abîmer dû à l'humidité, après quelques jours seulement. Mais pour le persil, toujours aucun problème !

    Vous aimerez peut-être aussi...

    6 commentaires

    1. Je fais idem pour la salade .à l 'essoreuse , ça marche bien aussi mais vu la 'finesse ' du persil , je crains que ça abime un peu les feuilles. à tester!.

      RépondreSupprimer
    2. Oui, c'est vrai, j'ai pas pensé à le dire : la salade pareil, dans une boîte hermétique avec papier absorbant !

      RépondreSupprimer
    3. eh!bien voilà un article très très utile ,je dois avouer que je cherchais moi aussi et pas que moi une astuce pour mes herbes fraîche aromatique ,a tester et a passer l 'info .merci ,vraiment merci .

      RépondreSupprimer
    4. Oh ! Eh bien ça me fait vraiment plaisir que ce petit article tout bête puisse t'aider ! ^^

      RépondreSupprimer
    5. Super article, tu viens de résoudre un mystère pour moi, qui étais aussi en désespoir de ne pouvoir conserver les herbes aromatiques fraiches ! Merciiii !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Bonjour Lynette, et merci à toi pour ton commentaire. J'ai ai profité pour rajouter un "Edit" en fin d'article, concernant le basilic qui est plus fragile, et qu'il vaut donc mieux conserver sans le laver au préalable, l'humidité restante ayant tendance à abîmer les feuilles au bout de quelques jours.

        Supprimer