Confitures & gelées

Marmelade de pamplemousse jaune à la vanille et à l'orange

mars 08, 2016

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas proposé de confiture par ici ! Alors que diriez-vous d'une petite marmelade de pamplemousse jaune parfumée à l'orange et à la vanille ?

J'ai la chance d'avoir un pamplemoussier dans le jardin de la copropriété qui ne produit pas beaucoup mais qui m'offre quand même de temps en temps un délicieux pamplemousse et, surtout, d'avoir une personne dans ma famille possédant un arbre qui donne beaucoup de fruits et qui m'en fait donc profiter... par le biais de ma mère qui va les ramasser... et qui partage après avec moi. ;)

Bref, du coup, il m'arrive de réaliser des confitures avec. Je n'en avais pas encore publié de recette car je n'étais pas totalement satisfaite des premiers essais, que je trouvais un peu trop amers à mon goût. En effet, mes pamplemousses sont des pamplemousses jaunes, qui sont plus amers que les roses. Et puis j'ai eu l'idée d'ajouter le jus et le zeste d'une orange, pour apporter un peu de douceur. C'est nettement mieux, et en plus de casser un peu l'amertume, l'orange apporte un parfum supplémentaire très agréable. ^^

En tous les cas, si vous aimez la confiture d'oranges amères, vous devriez aimez celle-ci aussi... et si vous n'aimez pas parce que justement, vous n'êtes pas fan d'amertume, il est également possible que vous appréciez ma marmelade puisque j'y ai ajouté de l'orange douce. ;)

Mmmh, tiens, ça me donne envie d'une crêpe à la marmelade tout ça ! ;)



Pour 2 pots moyens :

- Environ 965 g de fruits entiers, soit 3 pamplemousses jaunes et une belle orange >> poids final : 475 g
- 235 g de sucre blond
- 2 g d'agar-agar
- 1 grosse pincée de poudre de vanille



À titre indicatif, quelle que soit la quantité que vous ferez, comptez environ moitié moins de sucre que de fruits, en vous basant sur le poids final des fruits, c'est-à-dire sans peau.

1. Râpez le zeste de l'orange.

2. Levez les suprêmes des pamplemousses et de l'orange (chair sans peau) au-dessus d'un saladier pour récupérer le jus qui s'écoule. Vous pouvez également presser les restes de peaux d'orange et de pamplemousse entre vos mains pour en récolter le jus.

3. Pesez les suprêmes et leur jus. Vous devriez obtenir à peu près 475 g de fruits. À vous d'ajuster la quantité de sucre en fonction du poids obtenu si celui-ci diffère.

4. Ajoutez le sucre, la vanille et le zeste d'orange aux suprêmes et laissez macérer 1 heure au frais.

5. Versez le mélange dans une casserole à fond épais et portez à ébullition.

6. Baissez alors légèrement le feu et laissez cuire 20 minutes, en remuant de temps en temps.

7. Délayez l'agar-agar dans un fond d'eau et ajoutez-le. Remuez, laissez encore 30 secondes sur le feu puis retirez du feu.

8. Mettez en pots préalablement ébouillantés, fermez-les immédiatement et laissez-les complètement refroidir avant de les remiser.

Remarque : au moment de la mise en pot, la marmelade est liquide, c'est normal. Elle épaissira en refroidissant.





Vous aimerez peut-être aussi...

4 commentaires

  1. Miam j'en mangerais bien !
    effectivement quelle chance d'avoir un pamplemoussier dans son jardin, je suis jalouse ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi hi ! Oui, j'ai de la veine, j'avoue ;)

      Supprimer
  2. Mmm! Sur des tartines grillées un délice. Merci pour cette recette bien gourmande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... ou sur une bonne petite brioche ! ;-)

      Supprimer