Légumes

La vraie ratatouille niçoise

août 17, 2016

Aaah, la ratatouille... Dire que quand j'étais petite je n'aimais pas ça ! D'ailleurs, tiens, ça c'est cadeau, je vous révèle un truc : en fait, pendant très longtemps, j'ai détesté les légumes ! Mis à part les pommes de terre, et encore ça dépendait de comment elles étaient préparées (bouillies ou en purée, j'avais du mal par exemple). Un truc de dingue quand on pense qu'aujourd'hui je ne jure que par les légumes et ne peux pas faire un repas sans eux. ;)

Ratatouille


Et pour en revenir à la ratatouille... eh bien aujourd'hui j'adore. ^^ Ceci étant, c'est un plat qui se mérite ! En effet, sa préparation demande du temps, surtout si vous suivez la recette dans les règles de l'art, à savoir cuire chaque légume séparément, avant de tout réunir dans un faitout pour laisser mijoter ensemble et faire que toutes les saveurs se mélangent. Mais on oublie vite le temps passé une fois qu'on la déguste ! ^^

La ratatouille est un plat savoureux qui se mange aussi bien chaud que froid. Elle peut accompagner une purée, entrer dans la composition d'un risotto au curcuma et au vin blanc (un délice !), être intégrée dans une quiche... ou encore dans une recette simplissime que je partagerai sans doute très prochainement avec vous. ;)


Ratatouille


 La recette

Pour 4 à 6 personnes :
500 g de courgettes longues de Nice
500 g d'aubergines
400 g de poivrons, si possible des trois couleurs
500 g de tomates bien mûres
250 g d'oignons blancs
3 gousses d'ail
1 bouquet garni (thym + laurier)
ou du thym effeuillé + une feuille de laurier
Huile d'olive
Basilic frais
Sel, poivre


1. Incisez légèrement les tomates en croix à leur base. Ébouillantez-les 30 secondes dans de l'eau bouillante, égouttez-les et laissez-les refroidir.

2. Émincez les oignons. Hachez l'ail.

3. Dans un grand faitout, faites chauffer un peu d'huile d'olive et ajoutez l'oignon et l'ail, ainsi que le bouquet garni. Laissez revenir sur feu doux quelques minutes.

4. Pendant ce temps, pelez, épépinez et concassez les tomates. Comme elles ont été ébouillantées, leur peau s'enlèvera toute seule. Ajoutez-les dans le faitout et poursuivez la cuisson 10 minutes. Salez, poivrez. Remuez de temps en temps. Réservez.

5. Coupez les courgettes, les aubergines et les poivrons en cubes. Faites-les revenir séparément dans de l'huile d'olive, à feu vif, pendant plus ou moins 10 minutes. Salez, poivrez. Les légumes doivent être tendres mais pas trop mous non plus.

6. Versez tous les légumes dans le faitout. Ajoutez le basilic et faites mijoter à couvert et à feu doux pendant une trentaine de minutes : le temps est à adapter selon la taille des légumes et leur degré de tendreté suite à leur première cuisson. Personnellement, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai la (fâcheuse ?) tendance à tout couper petit ! ^^ Donc normalement, c'est plutôt coupé un petit peu plus gros que sur les photos. L'ensemble doit être bien confit, mais pas « bouillasse ».

Remarque : Pour les plus pressé(e)s, vous avez le droit de cuire tous les légumes ensemble dès le début, je ne vous en voudrais pas. ;)


Ratatouille

Vous aimerez peut-être aussi...

9 commentaires

  1. plutôt dangereux de titrer "la vraie" !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, j'avoue ! C'est la vraie dans le sens où les légumes cuisent séparément, mais pour ce qui est des quantités de chaque légume, ça varie d'une recette à l'autre... chacun à sa recette ;)

      Supprimer
  2. ... Et c'est aussi la vraie dans le sens où il n'y a pas de légumes qui ne sont pas censés être dans une ratatouille ;)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle minutie dans la découpe des légumes. Puis je découvre cette recette et la cuisson séparée des légumes. Je testerai pour apprécier les saveurs. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est assez long, surtout que, comme je l'ai dit, j'ai l'habitude de toujours couper mes légumes en petits, dans cette recette (qui ne le nécessite pas forcément) comme dans d'autres... alors je me double le temps ! ^^

      Supprimer
  4. ah la ratatouille toute mon enfance, i y avait celle de ma maman, celle de mon grand père et celle de ma grand tante, chacune avait son petit truc!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est exactement ça : chacun sa sienne ^^ MDR

      Supprimer
  5. Trop bon ! Je précise quand même qu'il n'est pas nécessaire d'épépiner les tomates, hihi ! Mais bon, c'est TA ratatouille, avec son petit "truc" en plus (ou en moins dans ce cas^^) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison hi hi ! Ceci dit, Hélène Barale, figure emblématique de la cuisine niçoise, épépine bien les tomates. ;)

      Supprimer