Écologie

Écotopia : Rêve ou réalité ?

janvier 03, 2019

Bonjour mes tomates,

On commence cette nouvelle année – que je vous souhaite belle et heureuse – avec un peu d'espoir, je l'espère, au travers d'Écotopia. 😏

Écotopia, c'est le livre culte d'Ernest Callenbach, écrivain, critique de cinéma et journaliste américain (1929-2012). Publié pour la première fois en 1975 aux États-Unis, traduit dans le monde entier puis tombé dans l'oubli – tout du moins en France –, ce best-seller connaît depuis octobre dernier un important regain de succès grâce à la nouvelle traduction française qui en a été faite par Brice Matthieussent, aux éditions Rue de l'Échiquier.

Cette fiction plus ou moins utopique est d'une grande actualité. Écotopia est en effet un modèle de société salutaire, dans lequel les hommes ont réussi à adopter un mode de vie durable et écoresponsable. Ce récit prophétique fait écho à notre société actuelle, aux tensions et problèmes de tous ordres qui pèsent sur cette dernière, en nous apportant sur un plateau un éventail de solutions pour la rendre à nouveau viable.

Contrairement à d'autres ouvrages visionnaires tels que 1984 de George Orwell, ou Le Meilleur des Mondes d'Aldous Huxley, ce roman se veut optimiste et positif, montrant que l'on peut changer les choses en bien, et qu'un autre modèle de société, plus équilibré, égalitaire et dans le respect de la planète, est possible.

L'une des couvertures que le livre a pu revêtir au cours de ses rééditions, œuvre de Mark Harrison

La trame

Trois États de l'ouest des États-Unis – la Californie, l'Oregon et l'État de Washington – ont décidé il y a 20 ans de faire sécession pour créer une société écologique totalement indépendante fondée sur la décroissance et sur un équilibre entre les êtres humains et leur environnement, afin de sortir d'un système qui ne leur convenaient plus du tout. Cette société s'appelle Écotopia.

William Weston, journaliste américain, a été autorisé à pénétrer les frontières d'Écotopia pour un séjour d'un mois et demi, à des fins de reportage. C'est un fait exceptionnel car depuis la sécession, Écotopia interdit toute visite et toute communication avec les États-Unis. La population vit ainsi en vase clos. Le journaliste s'y rend donc, des tas de préjugés plein la tête, de rumeurs sur ce qui s'y passe, un monde où semble régner la terreur ! Au fur et à mesure, le journaliste change son fusil d'épaule...

Écotopia est construite autour d'un mode de vie durable et en harmonie avec la nature : recyclage obligatoire, transports gratuits, suppression des voitures au profit de minibus électriques, prédilection pour les énergies renouvelables, éradication du lobbying industriel, réparation des objets, achats de seconde main, autogestion, semaine d'une vingtaine d'heures de travail, instauration du revenu universel, extinction des lumières de la ville la nuit, encouragement des activités sportives et de plein air... mais aussi une meilleure santé, plus de bien-être, de partage, d'entraide, de confiance mutuelle, d'égalité entre les hommes et les femmes.

Tout le système sociétal et éducatif est remis en question en Écotopia. Par exemple, les enfants apprennent dès leur plus jeune âge à reconnaître les plantes sauvages comestibles, et la chasse au gibier est une activité très répandue, permettant aux Écotopiens, même citadins, de se nourrir de ce que leur offre la nature. La liberté sexuelle est également très prononcée en Écotopia : pas de « vrais » couples, tout le monde peut avoir une aventure avec tout le monde, sans jalousie ni interdit. J'avoue que cet axe-là du livre, très présent, m'a quelque peu surprise, car aucune critique littéraire que j'ai pu lire ne le mentionne ! 😀

https://www.ruedelechiquier.net/accueil/195-%C3%A9cotopia.html
Cliquez sur l'image pour en savoir plus

À mettre entre toutes les mains

Ce livre est génial, de par son actualité saisissante. Il propose le scénario d'un monde viable, pas parfait, mais plus heureux, cohérent et respectueux, grâce à des solutions – que l'on connaît finalement déjà pour nombre d'entre elles –, que l'on pourrait tout à fait mettre en place aujourd'hui, de manière à lutter, entre autres, contre la pollution de la planète et le réchauffement climatique, qui sont une urgence prioritaire. Écotopia montre qu'il est possible de relever les enjeux et défis d'aujourd'hui. Une vision du monde alternative... il n'y a qu'un pas pour qu'elle devienne réalité. 😏


Note : Les liens vers le livre présenté dans cet article sont des liens affiliés ; si vous décidez de commander le livre via un de ces liens, je recevrai une mini commission, sans que cela ne vous coûte plus cher. 😏


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager et à commenter !

Vous aimerez peut-être aussi...

0 commentaires

Soyez alerté des nouveaux articles du blog !

Archives

Translation