Minimalisme

Désencombrer sa bibliothèque {Minimalisme}

mai 13, 2019

Marre de ne plus distinguer votre jolie bibliothèque sous la tonne de livres qui la remplit et qui fait dangereusement courber les étagères ? De ne plus savoir les ouvrages que vous possédez tant vous en avez ? Assez de voir, partout dans votre maison, les piles de livres s'élever toujours plus haut, rivalisant avec la tour de Pise ? Exaspéré de ne pas avoir assez d'espace ?

Triez ! 😊

Oui, je sais, quand on aime les livres, ce n'est pas forcément facile, cela peut même paraître une punition... mais si vous les aimez vraiment, n'est-ce pas mieux de leur donner une seconde vie plutôt que de les laisser prendre la poussière (et de la place) sur une étagère ?

Reprenez tous vos livres un à un et décidez de les garder ou non !

Minimalisme : Désencombrer sa bibliothèque

 

Comment procéder :

 Réunissez tous les livres que vous possédez, éparpillés çà et là dans votre maison (bibliothèque, étagères, bureau...) en un même endroit : sur une table, sur votre lit, à même le sol, peu importe, du moment que tout est réuni afin que vous puissiez avoir une vue d'ensemble. Profitez-en pour dépoussiérer les meubles sur lesquels se trouvaient vos livres.

 Prenez chacun des livres en main, dépoussiérez-les également au besoin, et prenez le temps de déterminer ce que chacun d'eux vous procure à l'instant T : avez-vous la certitude d'avoir envie de le conserver, car vous êtes sûr de le relire un jour ? Vous procure-t-il de la joie, une émotion positive quand vous l'avez en main ? Souhaitez-vous le garder pour le prêter/donner à des proches à qui il pourra plaire ou être utile ? Ou au contraire, ne ressentez-vous rien de spécial ? Si nécessaire, lisez la quatrième de couverture, feuilletez-le... mais si vous en avez besoin, c'est que le livre ne vous a pas si marqué que ça et vous pourrez sans doute vous en débarrasser sans souci. 😉

 Faites des piles par catégorie : par exemple, une pile avec les livres que vous voulez absolument conserver pour vous, une avec ceux que vous souhaitez donner ou prêter à des proches, une autre avec les livres qui ne vous font plus ni chaud ni froid, et que vous pouvez donner à des associations (Emmaüs, Croix Rouge...), à une école, une bibliothèque municipale, une gratiferia ou encore déposer dans une boîte à livres, dans la rue, ou même vendre sur des sites tels que Leboncoin, Momox, Gibert Joseph, etc., et enfin, une dernière pile correspondant aux livres très vieux et abîmés, plus du tout d'actualité/invendables, que vous jetterez dans un point d'apport dédié au papier. Si certains livres vous donnent trop d'hésitation, faites une pile avec ces derniers et revenez vers eux à la fin de votre tri pour essayer de les faire entrer dans les autres catégories. S'il vous en reste encore, alors, conservez-les, ce n'est peut-être pas encore le moment de vous en séparer.

 À la fin, tous vos livres restants devront dans l'idéal tenir en un seul et même endroit : les trois étagères du salon, la bibliothèque de la chambre, la vitrine dans l'entrée... c'est vous qui voyez, mais ils ne devront plus être disséminés si vous souhaitez avoir un intérieur plus clair et ordonné, surtout si vous avez un petit chez vous (moins de 50 mètres carrés). Profitez-en pour supprimer des meubles au passage si vous n'en avez plus l'utilité une fois votre tri effectué, vous gagnerez de la place et votre intérieur paraîtra plus aéré. 😏

... Ne pas replonger ! 😜 L'astuce : lorsqu'un nouveau livre rentre chez vous, et que vous comptez le garder, un autre en sort et s'en va faire sa (nouvelle) vie ailleurs. 😉 Si c'est trop radical, que vous avez besoin d'un peu de temps, refaites le tri avec le système des catégories régulièrement dans l'année.

Désencombre sa bibliothèque : minimalisme


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager et à commenter ! 😊

Pour aller plus loin : 

Vous aimerez peut-être aussi...

11 commentaires

  1. Très bon conseils !
    Comment ranges-tu tes livres toi ? Moi j'aime bien les ranger par thème :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! Oui, j'essaie aussi de les ranger par thème ;-) Cuisine, écologie, santé, développement personnel...

      Supprimer
  2. Chaque année, on trie et on donne soit au boutique solidaire ou bibliothèque :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Stéphanie. Ton article tombe juste au moment où je réfléchis sur cette problématique des livres.... Je viens de déménager : j'ai donc déjà eu cette réflexion. J'ai donné pas mal de livres à Emmaüs, j'en ai laissé chez ma maman... Pour ceux qui m'ont suivie, il y a ceux que je vais garder. Ceux qui n'ont pas été lus et vont l'être. Ceux qui vont être donnés/vendus (dont ceux à lire ). Pour la suite, la grande décision est de n'acheter que les livres de mes auteurs favoris (peu nombreux il me semble) et pour les autres, ce sera prêt à la bibliothèque. Il ne reste plus qu'à m'y tenir. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de coïncidence dans la vie... ;-)

      Supprimer
  4. On a tendance à accumuler tant qu'on a de la place. J'avais des livres dans de nombreuses étagères.
    Après un déménagement, j'avais déjà fait pas mal de tri. Puis, je me suis retrouvé sans toit fixe, ce qui m'a poussé à me convertir à la liseuse. C'est beaucoup plus facile à déménager que 15 tonnes de cartons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai : plus on a de la place, plus on emmagasine ! Par contre, moi j'aime vraiment le contact avec un vrai livre, et je suis déjà beaucoup trop devant un écran, donc pas de liseuse ;-)

      Supprimer
    2. J'étais comme toi aussi avant mais je suis partie 3 mois en sac à dos à l'étranger et la liseuse s'est imposée à moi. Je l'ai testée et adoptée. Je raconte ce passage vers l'électronique et ses avantages dans un article si tu veux plus de détails : http://lejourou.fondamentaux.org/jai-investi-dans-une-liseuse/

      Supprimer
    3. Je viens de lire ton article ! Oui, c'est sûr qu'en voyage, ça doit être plus pratique :-) Mais du coup, mis à part les livres "classiques" qui sont gratuits, le reste est payant (et à mon avis, ce que j'aime lire ne fait pas partie des classiques)... et j'ai beaucoup de mal à payer pour un truc qui n'est pas "concret", palpable. Enfin, dans tous les cas, l'essentiel est de trouver la bonne solution pour soi ! ;-)

      Supprimer
  5. Je valide ta méthode totalement! Sauf que mes livres n'auraient jamais tous tenu sur un lit our sur le sol de ma chambre. Je suis une grande littéraire, j'ai fait des études de lettres et je suis professeur de français aujourd'hui. De plus, je lis en plusieurs langues et j'ai pendant des années lu (et acheté souvent) plusieurs livres par mois. Quand j'ai désencombré ma bibliothèque, je me suis débarrassée de tonnes de livres et j'ai donné des cartons par dizaines... et je garde tout de même trois grandes étrangères qui sont toujours bien remplies. Mais maintenant c'est une bibliothèque qui me ressemble et non pas quelque chose qui ressemble à une bibliothèque municipale:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaouh, ah oui, je vois, je vois... ^^ Et donc tu as désormais trois grandes "étrangères" bien remplies ? :-p

      Supprimer

Soyez alerté des nouveaux articles du blog !

Archives

Translation