Bien-être & Bonheur

Les bienfaits du yoga

mars 04, 2019

Cet article, cela doit bien faire au moins deux ans que je veux l'écrire, je pense même trois.... Je crois que l'expression « mieux vaut tard que jamais » a été inventée exprès pour moi tant j'ai d'idées d'articles à publier qui traînent ! 😛

Yoga
Source : Rebecca Teboul

Mon avis sur le yoga

Le yoga fait partie de ma vie depuis de nombreuses années maintenant. Sans en être une fervente pratiquante – je n'assiste qu'à un cours par semaine, et encore, pas toujours (vacances, imprévus de dernière minute, absence du professeur...) –, j'apprécie vraiment cette discipline, et les bienfaits que j'en retire, aussi bien sur le plan physique que mental, voire spirituel.

Le yoga permet de renforcer les muscles, dont certains parfois négligés, de masser les organes internes, d'accroître la souplesse, de se relaxer et se détendre, d'améliorer sa posture, son équilibre, mais aussi la concentration, la mémorisation et le sommeil. Il existe de nombreuses formes de yoga, plus ou moins dynamiques, physiques : hatha yoga, vinyasa, hot yoga, yoga Iyengar, Yin yoga, Kundalini yoga...

Ce que j'aime dans cette discipline, c'est l'absence de compétition et la bienveillance. Chacun fait selon ses capacités du moment, il n'y a aucun jugement, aucune comparaison avec autrui : on ne compte pas les points, on ne vise pas à battre un record, à être meilleur que l'adversaire, juste à faire de son mieux, pour soi, et à se sentir bien. Chacun son rythme, ses limites. On ne nous pousse pas, contrairement à d'autres activités sportives, et on adapte les postures, selon plusieurs paliers de difficulté.


« Il n'y a pas de position parfaite dans le yoga. La position parfaite est là où vous êtes. »

Le yoga t'apprend à être dans le moment présent, à t'ancrer, te reconnecter à l'essentiel, à la Terre. Étant de nature stressée, cette activité – comprenant des exercices de respiration et un moment de méditation finale – m'aide à me sentir plus détendue, m'apaise. Parfois, j'avoue, j'ai du mal à me motiver à aller à mon cours hebdomadaire, parce que je suis occupée, que je me dis que je n'ai pas le temps... mais au bout du compte, ça me fait toujours du bien. Même si souvent je n'arrive pas à déconnecter totalement, à libérer mon esprit de toutes les pensées qui l'assaillent en permanence, j'en ressors toujours avec un bien-être accrue, plus détendue, la respiration plus calme et profonde, sereine.

Ce que j'aime aussi, c'est qu'il s'agit d'une activité douce (en tout cas concernant le yoga que je pratique), sans impact/choc, ce qui me convient au vu de mes douleurs aux pieds. Disons que j'ai quand même mal, je ne suis pas à l'aise dans certaines postures qui nécessitent un appui long et pesant sur les pieds, mais cela reste beaucoup plus raisonnable (et je m'en remets plus vite) que si je faisais de la course à pied, du step ou du body sculpt (que j'ai déjà pratiquées dans une autre vie pour ces deux dernières activités), beaucoup plus intenses et difficiles pour le corps.

Le fait qu'on nous dise que la position à laquelle nous sommes est la position parfaite, alors même qu'elle est certainement imparfaite, permet de relativiser les choses de la vie, de ne pas absolument toujours chercher la perfection (qui n'existe pas), mais de se contenter de ce que l'on a. Il n'est pas nécessaire d'aller à 100 % de l'effort. Il faut sentir que l'on fait un effort, tout en conservant un degré d'aisance, en n'allant pas au maximum de ce que l'on peut faire, afin de pouvoir maintenir cet effort sur la durée. Toutefois, si le yoga ne cherche pas la perfection, il nous invite quand même à, tout doucement, progressivement, essayer de faire mieux, d'aller toujours un peu plus loin, tout en se contentant de là ou on arrive à aller à l'instant T. Tout est fait dans la bienveillance, sans pousser. Et ce principe peut être transposé à tous les aspects de la vie.


« Contente-toi de ce que tu as au moment présent. »

Yoga
Source : Rebecca Teboul

Rebecca Teboul, professeure de yoga dans la région niçoise

Et à présent, je laisse la parole à ma prof de yoga actuelle, qui a gentiment accepté de répondre à quelques questions. Je trouvais en effet intéressant d'avoir également le point de vue d'un professeur, qui a des connaissances approfondies de cette discipline et dont la pratique fait vraiment partie du quotidien.

Rebecca est à l'origine de l'association Love Your Body, créée en 2017, qui propose des cours de yoga, danse et fitness. Elle enseigne à l'Université de Nice (dans le cadre des cours sportifs du SUAPS) ainsi qu'en cours privés en intérieur comme en plein air, individuels ou collectifs.

Rebecca, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Rebecca, j’ai 28 ans et je suis professeure de yoga depuis 3 ans. Je danse également depuis plus de 20 ans et j’ai toujours été passionnée par le mouvement et le corps en général.

Dans quel contexte as-tu découvert le yoga ? Comment/Pourquoi as-tu commencé à t'y intéresser, à pratiquer cette discipline ?

Après le bac, j’ai pris un an pour voyager. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le yoga et que j’ai commencé à m’intéresser à cet univers. J’étais dans une période difficile, je ne savais pas ce que je voulais faire comme métier ni où je souhaitais vivre. J’ai commencé tout simplement avec quelqu’un que je connaissais déjà et qui donnait des cours de yoga Kundalini. Ça m’a plu car cette pratique m'as permis d’arrêter de réfléchir pendant quelques instants afin d’y voir plus clair à l’intérieur de moi, et de trouver ma voie.  

Pour en faire ton métier, as-tu suivi une formation au préalable ? Es-tu diplômée en yoga ?

J’ai ensuite pratiqué pendant 5 ans avec plusieurs professeurs et différents styles (hatha, vinyasa, yin, accro, yoga aérien...) puis j’ai décidé de suivre la formation de professeur à Nice proposée par Jafar Alexander et Maryam Ovissi de Beloved Yoga. C’est une formation de 200 heures certifiée par Yoga Alliance. Pour compléter cette formation, j’ai fait un CQP ALS AGEE, une formation d’État pour enseigner le fitness qui m’a permis d’approfondir mes connaissances en anatomie et physiologie ainsi qu’en science du mouvement. 

Qu'est-ce que le yoga (t')apporte comme bienfaits ?

Le Yoga c’est mon ancrage, c’est le moment où je me sens chez moi en moi (je rentre en moi pour me sentir chez moi). Les bienfaits sont multiples, tout comme la pratique. Ils sont d’abord physiques, le yoga permettant au corps de rester en forme grâce aux asanas (postures) et aux pranayamas (exercices de respiration) ; ensuite, il y a des bienfaits moraux grâce aux yamas et niyamas, qui sont des règles de conduite à respecter envers soi-même et les autres. Il y a 5 yamas : ahimsa (non-violence), satya (vérité), asteya (honnêteté), brahmacharya (contrôle des sens), aparigraha (non possessivité), et 5 niyamas : saucha (pureté), santocha (contentement), tapas (discipline), svadhyaya (étude de soi), ishwarapranidhana (abandon de soi à la réalité supérieure) ; enfin, il y a des bienfaits intellectuels et philosophiques grâce à dharana (la concentration) et dyana (la méditation). Dans l’ensemble, le yoga est la science de la vie et permet de se sentir en paix avec soi-même et son environnement afin d’agir avec bienveillance.

Peut-on pratiquer le yoga quel que soit notre âge ? Notre état de santé ? Y a-t-il des contre-indications ?

Le yoga est une pratique variée : en Occident elle est souvent réduite à la pratique des asanas (postures) mais le yoga comprend également des exercices de respiration, un travail sur soi, de la concentration, de la méditation, etc… et c’est grâce à cette diversité que tout le monde peut pratiquer cette discipline, peu importe l’âge et l’état de santé. Il faut néanmoins l’adapter à chacun. 

Le mot de la fin ?

C’est un vrai plaisir d’enseigner le yoga et de transmettre cette sagesse ancestrale. Le travail de professeure me pousse et me contraint finalement à rester également étudiante et à devoir toujours apprendre pour faire évoluer les cours. Évidemment, les élèves me permettent de savoir sur quoi je dois faire mes recherches. Le rôle de professeur c’est aussi et surtout d’apprendre pour pouvoir transmettre un savoir.

Vous pouvez retrouver l'association de Rebecca sur Facebook : Love Your Body.

Yoga
Source : Rebecca Teboul

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager et à commenter ! 😊

 

Vous aimerez peut-être aussi...

3 commentaires

  1. Merci pour ton article qui donne une bonne idée de l'activité. J'ai découvert le yoga il y a quelques mois. Je pratique comme toi juste une fois par semaine. C'est vrai que c'est un moment relaxant où on découvre en même temps certains muscles qu'on ne savait même pas qu'ils existaient. J'aimerais me motiver à en faire chez moi mais je suis faignante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, comme je te comprends : j'ai moi aussi beaucoup de mal à pratiquer une activité, quelle qu'elle soit, chez moi ! J'y arrive deux jours et après c'est mort ^^

      Supprimer
  2. Merci pour ce bel article sur le yoga ! Je m'y suis mise il y a un an, un cours de atha yoga une fois par semaine aussi. Parfois à la maison, en tout cas cela fait un bien fou !

    RépondreSupprimer

Soyez alerté des nouveaux articles du blog !

Archives

Translation